Voyages et immigration – La compagnie aérienne nationale, Air Algérie a suspendu ses vols spéciaux pour ce mois de mars, et n’a toujours pas annoncé de nouvelles liaisons pour avril. Les autorités officielle du pays ont, de leur côté, décidé de maintenir la fermeture des frontières jusqu’à nouvel ordre.

Advertisement

Plusieurs ressortissants algériens sont toujours bloqués à l’étranger et n’ont pas pu rentrer à bord des nombreux vols spéciaux opérés par Air Algérie depuis décembre 2020. La compagnie nationale avait mis en place, à la fin de l’année dernière, une vaste opération de rapatriement avec des vols depuis la France, l’Espagne, le Canada, l’Allemagne et les Émirats Arabes Unis. Toutefois, ce programme avait dû être revu le 10 janvier dernier à cause de la situation sanitaire dans certains de ces pays.

Ainsi, tous les vols spéciaux d’Air Algérie, à l’exception de ceux au départ de la France, avaient été annulés. La compagnie nationale a toutefois continué à opérer trois liaisons quotidiennes au départ de l’aéroport de Paris-Charles de Gaulle jusqu’au 28 février passé. Pour ce mois de mars, les autorités algériennes ont, pour rappel, décidé d’interdire tous les vols de l’étranger vers les aéroports algériens.

Vols spéciaux en avril : une nouvelle donnée risque de pénaliser Air Algérie

Alors que plusieurs ressortissants espèrent la reprise des vols spéciaux d’Air Algérie pour le mois d’avril prochain, ceux-ci risquent de rester encore suspendus bien au delà de ce mois de mars. En effet, après le variant britannique du Coronavirus, qui a fait son apparition en Algérie il y a quelques jours, l’Institut Pasteur a annoncé, hier jeudi la détection du variant nigérian de la même maladie. « Dans la continuité des activités de séquençage des virus SARS-CoV-2 (…), il a été procédé à la confirmation de sept  nouveaux cas de variant britannique et de 13 nouveaux cas de variant nigérian », a indiqué la même source dans un communiqué.

Ainsi, il s’agit là d’une nouvelle donnée qui risque de compromettre une possible reprise des vols de rapatriement d’Air Algérie pour le mois prochain. La découverte de cet autre variant de la Covid-19 pourrait ainsi pousser les autorités algériennes à prolonger l’interdiction pour les vols entrant, en plus de la fermeture des frontières qui reste maintenue depuis maintenant une année.

Lire également : Air Algérie : y aura-t-il des vols de rapatriement en avril ?

Advertisement