Algérie/France– Bien que l’Algérie soit frappée actuellement de plein fouet par la crise sanitaire, liée à la propagation massive du Coronavirus, elle n’est plus dans la liste rouge de l’Hexagone. De ce fait, les vols vers la France depuis ce pays nord-africain pourraient bien reprendre, mais sous certaines conditions. C’est ce que souligne le premier portail des professionnels du tourisme francophone Tour Mag.

Dans une démarche visant à endiguer la pandémie de la Covid-19, les autorités françaises avaient décidé de mettre l’Algérie dans sa liste rouge. Ainsi, tous les vols vers la France à partir de ce dernier pays, avaient été annulés. Néanmoins, suite aux derniers développements et notamment l’acquisition en masse des tests anti Coronavirus, les décideurs français ont quelque peu assoupli les restrictions. Par conséquent, l’Algérie ne figure plus dans cette fameuse liste des pays à risque.

Cependant, les ressortissants algériens désirant embarquer à bord des vols vers la France, restent soumis à une condition. Ils sont obligés de présenter un test PCR négatif datant de moins de 72 heures avant le vol. Et ce vu le fait que l’Algérie est désormais classée en liste « Ecarlate+ », équivalent du terme liste orange, avec 16 autres pays. Ces derniers sont les suivants : le Maroc, le Zimbabwe, la République démocratique du Congo, la Turquie, la Russie, les États-­Unis, l’Équateur, l’Irak, l’Iran, les Émirats arabes unis,  Israël, le Liban, le Panama, l’Afrique du Sud, le Bahreïn, la Chine et l’Ukraine.

Vols vers la France : les voyageurs autorisés à entrer en France sans tests PCR négatifs ?

Par contre, les voyageurs venant des pays faisant partie de la liste « Ecarlate », c’est à dire ne sont ni de l’Union Européenne ni de la liste « Ecarlate+ », peuvent embarquer sans tests. Toutefois, ils devront effectuer des tests à leur arrivée en Hexagone. Il est à souligner que, seuls les personnes provenant de pays classés en liste verte, peuvent entrer en France, sans présenter de tests PCR négatifs.

Notons que, malgré le fait que l’Algérie ne soit plus sur la liste rouge de la France, les visas touristiques ne sont toujours pas accordés aux voyageurs algériens, au grand dam de ces derniers. Cette situation serait notamment liée à la hausse drastique du nombre de contaminations au Coronavirus, dans les pays des deux rives de la méditerranée. Les autorités françaises voudraient ainsi éviter l’importation de nouveaux cas Covid-19, sachant que le pic des infections a été récemment atteint.

Pour rappel, la France avait mis en place un décret, fin octobre dernier, fixant la liste des mesures sanitaires à adopter vis à vis des personnes empruntant des vols depuis plusieurs pays. Les Entreprises du voyage (EdV) ainsi le Syndicat des entreprises du tour operating (SETO) en France se sont félicités, hier 24 novembre, de ces dispositions prises par l’Etat français.

Lire également :

Visas pour la France : VFS Global annonce de nouvelles mesures