Voyages et immigration – La compagnie nationale de transport aérien Air Algérie compte assurer des vols au mois de novembre prochain d’après des sources internes à la compagnie. Cependant, plusieurs clients se sont plaints de l’annulation de leurs vols après l’achat de leurs billet. 

Advertisement

Après l’achat des billets pour le mois de novembre prochain, plusieurs clients ont reçu un message de la part de la compagnie nationale les informant que ces vols sont annulés. Les questionnements se bousculent et les voyageurs tentent d’en savoir les raisons.

Des billets d’avion sont en vente sur le site et l’application d’Air Algérie. Sachant que les vols actuels se vendent très rapidement, les clients saisissent la chance d’acheter un billet pour l’Algérie dès que l’occasion se présente. Il faut savoir que malgré la hausse du nombre de vols depuis le mois d’août dernier, la demande demeure très forte. Toutefois, Air Algérie exerce moins de 50% de ses activités en temps normal avec 32 rotations hebdomadaires.

Des appels à l’ouverture totale des frontières avec l’application d’un protocole sanitaire strict se sont multipliés dernièrement, les Algériens à l’étranger souffrent de cette restriction et l’absence de liaisons entre des lignes importantes comme celle avec le Canada par exemple.

Annulation de vols Air Algérie en novembre : voici la raison

En effet, ceci est simplement dû à une confusion entre le programme annuel de la compagnie et celui mis en place depuis la réouverture partielle des frontières aériennes. Le programme appliqué actuellement est celui autorisé depuis le 28 août 2021. Il inclut 64 vols entre l’Algérie et sept autres pays qui sont : la France, la Tunisie, la Turquie, l’Allemagne, la Russie, l’Italie et l’Espagne. Les vols annulés en novembre font partie de ceux assurés de façon habituelle avant l’arrivé de la pandémie en Algérie et la fermeture de toutes les frontières suite à l’enregistrement de plusieurs cas d’infection par la Covid-19.

Notons aussi que le programme actuel n’est valable que jusqu’au 31 octobre prochain. Air Algérie et les différentes compagnies étrangères qui se partagent les vols doivent attendre une décision du gouvernement algérien les autorisant à prolonger leurs programmes respectifs.

Lire également : Ouverture des frontières algériennes : le premier ministre de nouveau saisi

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici