Voyages et immigration – Une compagnie étrangère se trouve au centre d’un nouveau scandale concernant ses vols entre la France et l’Algérie. Il s’agit de la low-cost espagnole Volotea, qui assure des liaisons entre les deux pays depuis le 16 décembre 2021.

Advertisement

Neuf mois après la réouverture partielle des frontières nationales, de nombreux scandales suscitent la colère de la diaspora algérienne. De nombreuses compagnies, dont Air Algérie suscitent en effet souvent la polémique au sujet de leurs prix, de la qualité de leur service ou encore du traitement qu’elles réservent à leurs clients.

Hier lundi, un nouveau témoignage est notamment venu mettre à mal l’image d’Air Algérie. Une citoyenne algérienne résidant en France a en effet fait état d’une mésaventure qu’elle a vécu avec ses deux parents âgés au niveau de l’aéroport turc d’Istanbul.

La concernée a ainsi affirmé avoir pris deux billets Istanbul-Alger pour ses deux parents, qui devaient regagner le territoire national au cours du week-end dernier. « Deux jours avant le départ, c’est à dire le 10/02 je reçois un mail d’air Algérie m’informant que le départ a été reporté le même jour (le 12/02, ndlr) de 10h à 17h05. Paniquée, je demande à mon fils d’appeler le call centre pour vérifier, chose qu’il a faite et à deux reprises la personne lui confirme que le vol est bien programmé pour 17h05. Même avec mon numéro de réservation sur l’application le vol a été modifié à 17h05. », a-t-elle notamment relaté.

Mais en arrivant à l’aéroport, cette passagère se trouve surprise par l’absence de vol d’Air Algérie au départ d’Istanbul. « aucun vol à destination d’Alger, le seul vol de la journée était celui du matin et il était opéré par Turkish Airlines. », a dénoncé la concernée qui affirme que plusieurs autres personnes, qu’elle a rencontrées à l’aéroport de la même ville turque, ont également vécu la même mésaventure.

France-Algérie : un nouveau scandale entache une compagnie étrangère

Ce mardi, c’est au tour d’une autre compagnie étrangère de se retrouver au centre d’un scandale au sujet de ses vols entre la France et l’Algérie. Il s’agit de Volotea, la compagnie low-cost espagnole qui assure des liaisons depuis Marseille et Bordeaux depuis le 16 décembre 2021.

Dans un témoignage relayé ce mardi par le média spécialisé Visa Algérie, un client de Volotea a en effet affirmé avoir été victime de « pratiques frauduleuses ou du moins très peu morales », de la part de cette compagnie.

Les pratiques dont parle le témoin concernent la vente de billets pour des vols faisant partie du programme annuel de Volotea, et de ce fait non autorisés par les autorités algériennes. Une pratique qu’a déjà dénoncée le député Tawfik Khedim, qui a adressé une correspondance à ce sujet au ministre des transports.

« J’ai effectué une réservation sur un vol Marseille – Constantine pour un aller le 24 mars et un retour le 31 mars, avec la compagnie Volotea. Cette dernière a purement et simplement annulé mon vol sans aucune explication », raconte le passager concerné.

« Je me retrouve à courir après un hypothétique remboursement, des congés auprès de mon employeur qui tombent à l’eau, des réservations d’hôtels, parking, etc. Après avoir été pris en otage par le virus (…) et des compagnies aériennes aux tarifs indécents, me voilà contraint de courir pour des démarches de réparations. On ne nous aura rien épargné de l’humiliation au désarroi », s’est-il désolé.

Lire également : Voyages : des prix incroyables chez Air Algérie

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici