Immigration – Algérie Visas et Voyages – Les vols vers l’Algérie continuent à défrayer la chronique avec un nouveau scandale chez une compagnie aérienne étrangère. C’est la compagnie low cost espagnole, Vueling, qui aurait fait preuve de manque de tact à l’égard des ressortissants algériens, alors qu’ils s’apprêtaient à embarquer vers l’Algérie.

Advertisement

En effet, le scandale en question concerne le protocole sanitaire imposé pour les vols vers l’Algérie. Selon le site spécialisé Visa Algérie, les employés de Vueling ont refoulé des passagers vaccinés pour ne pas avoir présenté de test PCR. Pourtant, l’Algérie a mis à jour son protocole sanitaire, la semaine dernière. Et selon les nouvelles conditions de voyage, les personnes complètement vaccinées n’ont plus besoin de présenter un test PCR.

La même source n’a pas révélé le nombre de personnes refoulées, mais il est clair que c’est contraire aux règles en vigueur. En fait, après la mise à jour du protocole sanitaire présenté par l’Etat, plusieurs compagnies aériennes ont adapté leurs protocoles. Que ce soit Air Algérie ou d’autres compagnies étrangères à l’image d’ASL Airlines. Mais Vueling n’a toujours pas mis à jour ses conditions de voyage. Elle continue d’exiger un test PCR aux passagers vaccinés alors que ces derniers ne doivent présenter qu’un certificat de vaccination.

Vols vers l’Algérie : Le protocole sanitaire mis à jour

Le gouvernement algérien a, en effet, actualisé, jeudi 17 mars, le protocole sanitaire imposé à toute personne voyageant vers l’Algérie. Désormais, le voyageur vacciné n’a plus besoin de présenter de test PCR avant l’embarquement. Il présente seulement son certificat de vaccination de moins de 270 jours. S’il n’est pas vacciné, il doit présenter un test PCR négatif de mois 72 heures (au lieu de 36h auparavant). Aussi, à l’arrivée, il n’a pas besoin du test antigénique exigé avant la mise à jour.

Il est regrettable que les ressortissants algériens, notamment ceux de France, continuent à vivre le calvaire. Notamment, devant l’inaction et le silence des autorités qui prennent tout leur temps pour réagir aux doléances des membres de la diaspora algérienne. Les autorités peuvent notamment interpeller la compagnie espagnole Vueling pour lui demander de mettre à jour le protocole sanitaire. La situation sanitaire est stable avec un nombre réduit de contaminations quotidiennes. Et c’est ce qui a justifié l’actualisation des restrictions sanitaires.

Lire aussi : Vols vers l’Algérie : Nouveau programme (officiel)

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici