Visas et immigration – Les algériens peuvent effectuer des voyages à l’étranger, et notamment en Europe depuis la réouverture partielle des frontières décidée le 1er juin dernier par le gouvernement.

Advertisement

Les autorités algériennes ont en effet rouvert l’espace aérien du pays depuis bientôt un mois. Cette décision ne concerne actuellement que trois aéroports à travers le territoire national. Il s’agit de ceux d’Alger, Oran et Constantine. La compagnie nationale Air Algérie, qui assure des vols dans le cadre de cette ouverture, dessert ainsi les aéroports de Paris, Marseille, Barcelone, Tunis, Istanbul, Francfort et Rome, et ce à raison d’une liaison par semaine en aller-retour avec chacune de ces destinations.

Outre Air Algérie, d’autres compagnies étrangères desservent également l’Algérie depuis le 1er juin dernier. Celles-ci sont Turkish Airlines, Tunisair, Lufthansa et Alitalia qui effectuent des vols avec leurs pays respectifs, et ce à raison d’une liaison par semaine chacune. Les compagnies aériennes françaises n’ont pour leur part aucun programme régulier avec l’Algérie à l’heure actuelle. Air France et Transavia ont toutefois obtenu des autorisations temporaires pour assurer un nombre limité de liaisons ce jeudi.

Voyages en Europe pour les algériens : ce qu’il faut savoir

Par ailleurs, les algériens peuvent désormais effectuer des voyages en Europe sous conditions. La plupart des pays du vieux continent n’autorisent que certaines catégories de voyageurs en provenance des pays tiers à se rendre sur leur territoire. Dans le cas de la France, il s’agit principalement des personnes voyageant pour des motifs professionnels ou familiaux, ainsi que des étudiants et des étrangers résidant légalement dans un pays de l’Espace Schengen. La France a également allégé ses conditions pour les personnes en provenance des pays externes à l’UE qui ont été vaccinés avec l’un des quatre vaccins approuvés par l’Agence européenne du médicament. Cette catégorie est ainsi exemptée de l’obligation de justifier d’un motif impérieux et de celle de se mettre en isolement pendant  sept jours une fois sur le territoire français.

L’Espagne a également modifié les conditions d’entrée sur son territoire pour les algériens. Désormais, les titulaires de visas touristiques peuvent voyager dans ce pays de la péninsule Ibérique. Ces personnes doivent toutefois présenter une preuve de vaccination datant d’au moins 14 jours avant la date de leur voyage. L’Albanie et la Bulgarie accueillent également mes touristes algériens sans condition de vaccination. Ces deux pays ne font toutefois pas partie de l’Union Européenne, qui maintient toujours ses restrictions sur les voyages en provenance de l’Algérie, qui ne figure pas encore sur sa liste des « pays sûrs ».

Lire également : touristes algériens : deux pays accessibles en Europe

Advertisement