Voyages et immigration – La France pourrait appliquer de nouvelles restrictions sur les voyages pour les étrangers, et notamment les algériens qui se rendent sur son territoire. Emmanuel Macron prévoit en effet de s’exprimer lundi prochain sur la situation sanitaire dans l’Hexagone, et pourrait notamment annoncer de nouvelles mesures de lutte contre la Covid-19.

Advertisement

Moins d’un mois après la réouverture de ses frontières aux touristes de plusieurs pays étrangers, la France est de nouveau confrontée à un regain de l’épidémie de Coronavirus. Le variant delta de la maladie, qui est le plus contagieux recensé jusqu’ici se propage rapidement dans ce pays, où il représente actuellement près de 50% des contaminations. Le dernier bilan des contamination dans l’Hexagone, rendu public hier jeudi faisait ainsi état de près de 4500 nouvelles contaminations en l’espace de 24 heures. Selon Olivier Véran, ministre français de la santé, le variant delta « sera bientôt majoritaire (…), probablement dès ce week-end ».

Face à cette situation, le conseil scientifique français en charge du suivi de la pandémie a recommandé certaines mesures pour tenter d’endiguer la propagation du virus. Dans son dernier avis en date, rendu public ce vendredi, cette institution a notamment préconisé « une obligation vaccinale pour les soignants », ainsi que des « mesures partielles de restrictions » dans les département les plus touchés par le variant delta.

Voyages en France : nouvelles restrictions pour les algériens ?

La France pourrait également adopter de nouvelles restrictions sur les voyages pour les étrangers, et notamment les algériens qui se rendent sur son territoire. Le président français, a d’ailleurs prévu de faire un discours télévisé pour lundi prochain, a annoncé le ministre de la santé de ce pays, Olivier Véran.

Le chef de l’État français devrait ainsi annoncer de nouvelles restrictions sanitaires, alors que la France n’a pas encore mené à terme son plan de déconfinement annoncé au début du mois de Mai dernier. Parmi les mesures que devrait annoncer Emmanuel Macron, figure notamment l’obligation de vaccination des personnels soignants préconisée par le conseil scientifique français, ainsi que de possibles restrictions sur les déplacements dans les départements les plus touchés par le nouveau rebond de la pandémie.

Des restrictions sur les voyages avec les pays tiers, dont l’Algérie pourraient également être au menu. La France pourrait ainsi limiter l’ouverture de ses frontières pour les personnes non-vaccinées en provenance de ces pays. Ce vendredi, un autre pays de l’Espace Schengen, à savoir Malte a d’ailleurs annoncé la fermeture de ses frontières pour les étrangers non-vaccinés. Outre cette mesure, la France pourrait également renforcer les mesures de confinement pour cette catégorie d’étrangers, en augmentant notamment la durée de cette période d’isolement actuellement fixée à 7 jours. La validité maximale des tests PCR pour voyager en France pourrait également être ramenée à 36 heures au lieu de 72 heures actuellement, avec une suppression des tests antigéniques avec lesquels il était jusque là possible de franchir la frontière de l’Hexagone.

Lire également : Voyages entre l’Algérie et la France : vers de nouvelles restrictions ?

Advertisement