Voyages et immigration – Alors que la France a classé l’Algérie sur sa liste rouge depuis le 21 août en cours, de nombreux voyageurs s’interrogent sur la liste des documents à fournir pour les voyages entre les deux pays.

Advertisement

L’Algérie figure en effet sur la liste rouge de la France depuis le 21 août dernier. Ladite liste contient les pays où le risque sanitaire est considéré comme étant élevé, avec une forte diffusion des variants du Coronavirus. En plus de l’Algérie, le Maroc figure également sur cette liste depuis la même date. La Tunisie est quant à elle présente sur la liste rouge de la France depuis plusieurs semaines. Dans ce sens, les autorités françaises ont mis à jour les conditions de voyage pour les ressortissants des trois pays. Les nouvelles conditions s’appliquent aux personnes non-vaccinées, où vaccinées avec un vaccin non reconnu en France.

En plus des voyageurs à destination de la France, les nouvelles conditions de voyage concernent également les personnes voyageant au départ de ce pays. Ainsi, les personnes concernées doivent se soumettre au nouveau régime des motifs impérieux, dont la liste a été mise à jour depuis l’entrée en vigueur des nouvelles mesures.

Voyages entre la France et l’Algérie : voici les documents obligatoires

Ainsi, les personnes qui effectuent des voyages au départ de l’Algérie vers la France, et inversement doivent fournir une liste de documents, dont la présentation est obligatoire pour embarquer à l’aéroport de départ. Pour les voyages dans le sens AlgérieFrance, les voyageurs non-vaccinés doivent remplir une attestation d’entrée sur le territoire de la France métropolitaine, en précisant le motif de leur voyage et en l’accompagnant des pièces justifiant le motif choisi. Les personnes concernées doivent également signer un engagement sur l’honneur qui stipule que :

  • Elles n’ont présenté aucun symptôme d’infection à la Covid-19 au cours des dernières 48 heures.
  • Elles n’ont été en contact avec aucun cas confirmé de Coronavirus au cours des deux derniers jours.
  • Elles s’engagent à se soumettre à un test antigénique et à observer une période de confinement de 10 jours à partir de la date de leur arrivée en France.

Les documents précédemment mentionnés peuvent être téléchargés sur le lien suivant : https://www.interieur.gouv.fr/Actualites/L-actu-du-Ministere/Attestation-de-deplacement-et-de-voyage. Après avoir accédé au site du ministère français de l’Intérieur, les voyageurs doivent sélectionner l’onglet « déplacement vers/depuis un pays de la liste rouge » pour télécharger les deux documents précédemment. En plus de ces deux documents, les voyageurs doivent également remplir une fiche de traçabilité fournie par les compagnies aériennes, et présenter le résultat d’un test PCR négatif réalisé moins de 48 heures avant la date de leur vol.

Pour les algériens souhaitant voyager depuis la France, ils doivent également remplir une attestation de sortie du territoire de ce pays, également disponible sur le lien précédemment mentionné, ainsi qu’une fiche sanitaire. Ce dernier document est téléchargeable sur le lien suivant : https://airalgerie.dz/fiche-sanitaire-fr-en-ar/. Indépendamment de leur statut vaccinal, les voyageurs dans le sens FranceAlgérie doivent présenter le résultat d’un test PCR négatif réalisé moins de 36 heures avant leur embarquement. Il est par ailleurs à noter que pour éviter tout souci lors de l’embarquement, il est conseillé aux voyageurs d’imprimer l’ensemble des documents sus mentionnés.

Lire également : France-Algérie : ASL Airlines renforce son programme de vols

Advertisement