Connect with us
istanbul escort

Algérie Visas et Voyages

Voyages vers la France : un nouveau détail risque de chambouler les algériens

algériens voyages France

Immigration – Algérie Visas et Voyages – Un nouveau détail risque de perturber fortement les algériens qui feront des voyages à destination de la France, dans les tout prochains mois. 

En effet, le récent rebond des cas de Covid pousse l’exécutif français à remettre sur la table un avant projet de loi établissant un pass sanitaire aux frontières après juillet. Cela imposerait aux voyageurs venus de l’étranger, et notamment aux algériens se rendant en France, de présenter ce fameux documents à leur arrivée sur le territoire français.

Le texte en question contient trois articles, dont celui autorisant le Premier ministre à imposer par décret la présentation d’un passe sanitaire (test négatif, justificatif de vaccination ou certificat de rétablissement) à partir de 12 ans pour « se déplacer à destination ou en provenance du territoire hexagonal, de la Corse ou de l’une des collectivités ultra-marines ». Ce document aux frontières pourrait aussi s’appliquer « aux personnels intervenant dans les services de transport concernés ».

Par ailleurs, il y a lieu de mentionner que le document, publié par le site Atlantico et dont l’authenticité a été confirmée à l’AFP par le ministère de la Santé, ne prévoit en revanche pas de prolonger au-delà du 31 juillet la possibilité de rétablir l’état d’urgence sanitaire, ni un passe sanitaire ou vaccinal pour restreindre l’accès à certains lieux ou rassemblements.

Il est à signaler que, la France connaît en ce début d’été, comme ailleurs en Europe, un regain des contaminations à la Covid. Ainsi, mardi 21 juin, Santé Publique France enregistrait 95 217 nouveaux cas positifs en 24 heures, du jamais vu depuis le mois d’avril. Ces chiffres hallucinants ne pouvaient pas laisser indifférent le gouvernement français. La porte-parole Olivia Grégoire estime à cet effet que s’il fallait « considérer un retour du masque dans les transports (…) on ne s’interdit rien ». La ministre de la Santé Brigitte Bourguignon, en attente de quitter le gouvernement après sa défaite aux législatives, n’exclut pas « d’autres mesures s’il en était besoin ».

Lire également :

Visas Schengen pour algériens : d’importants changements en vue (Commission européenne)

Advertisement

Advertisement

Trending