Voyages et immigration – Les voyageurs algériens sollicitent souvent d’autres personnes pour transporter un ou plusieurs bagages, et ce pour diverses raisons.

Advertisement

La pratique est en effet très répandue parmi les algériens de la diaspora, et les demandes sur les réseaux sociaux à ce sujet ne sont pas rares. Bien souvent, des voyageurs acceptent de transporter un ou plusieurs bagages appartenant à d’autres personnes. Cette pratique est notamment motivée par un esprit de solidarité, et un sentiment de devoir entre les ressortissants nationaux résidant à l’étranger.

« Je cherche quelqu’un qui fera Alger-Paris la semaine prochaine, c’est pour le transport d’un petit sac à remettre au destinataire à l’aéroport », écrit notamment un internaute sur le réseau social Facebook. Sur sa publication, plusieurs utilisateurs se sont proposés pour la tâche, sans poser de questions pour la plupart.

Vols : peut-on transporter les bagages d’autres voyageurs algériens ?

Pourtant, le transport de bagages pour d’autres voyageurs est vivement déconseillé par les compagnies aériennes pour les algériens, au même titre que pour les ressortissants de tous les pays. Lesdites compagnies n’interdisent toutefois pas cette pratique, principalement à cause de l’impossibilité de repérer un voyageur qui transporte le bagage d’une autre personne.

Le transport de bagages pour d’autres voyageurs n’est toutefois pas sans présenter de risques. Ainsi, si un voyageur décide d’accepter cette tâche, il est vivement conseillé que ce soit pour une personne de confiance, et qu’il procède auparavant à la vérification du contenu du bagage en question. Pour les personnes inconnues qui sollicitent les voyageurs au niveau des aéroports, il vaut mieux refuser catégoriquement puisqu’il n’est pas possible de vérifier ce que l’on transporte.

« J’ai entendu plein d’histoires de gens qui se sont faits avoir comme ça, j’ai été approché à plusieurs reprises par des inconnus mais j’ai toujours refusé », nous confie notamment Mahmoud, salarié résidant en région parisienne depuis quelques années. « Il y a des gens qui transportent des bagages bourrés de drogue sans même le savoir, c’est une pratique venue des grands réseaux de trafic d’Amérique du Sud », prévient notre interlocuteur.

Un passager avait d’ailleurs été interpellé il y a quelques jours au port d’Alger avec une impressionnante quantité de drogue à bord de son véhicule. Dans une vidéo largement relayée sur les réseaux sociaux, un agent de la Douane qui a filmé la saisie a déclaré que la substance prohibée était cachée à l’intérieur d’un appareil électronique que le mis en cause transportait pour le compte d’un autre voyageur. « Il a plus de 60 ans, et maintenant il va se retrouver en prison pour les 15 ou les 20 prochaines années. Faites très attention à ce que vous transportez », commente l’auteur de la vidéo en question.

Lire également : Bagages, articles interdits, poids : ce qu’il faut savoir chez Air Algérie

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici