Voyages et immigration – La traversée d’Algérie Ferries depuis le port d’Alicante, qui a eu lieu dans la soirée d’hier vendredi n’a pas été de tout repos.

Advertisement

Après près de 18 mois de suspension, les traversées maritimes d’Algérie Ferries reprennent progressivement avec deux pays, à savoir la France et l’Espagne. « Conformément à la décision du Président de la République et dans le cadre des efforts du Gouvernement visant à faciliter la circulation des citoyens vers diverses destinations internationales, le ministère des Transports annonce la reprise de l’activité de la compagnie nationale de transport maritime des voyageurs. », avait annoncé le ministère des transports dans un communiqué il y a quelques jours.

Dans les détails, les traversées avec la France auront lieu à partir du 1er novembre prochain à bord du Badji Mokhtar III, qui pourra transporter jusqu’à 1500 passagers. Les voyages avec l’Espagne sont quant à eux assuré par le navire El-Djazaïr II, d’une capacité de 1200 passagers et qui a entamé son premier voyage Alger-Alicante avant-hier jeudi.

Algérie Ferries : énorme pagaille au port d’Alicante (vidéo)

La première traversée d’Algérie Ferries au départ du port d’Alicante n’a toutefois pas été de tout repos. Une vraie pagaille a en effet régné concernant les réservations des billets, peut-on constater dans des vidéos largement relayées sur les réseaux sociaux. Ainsi, des passagers se sont déplacés vers le port de la ville espagnole alors qu’ils n’avaient pas encore acheté de billet.

De plus, l’enregistrement des passagers a également pris du retard a cause d’un souci technique du côté de la compagnie nationale. Des scènes de pagaille ont ainsi été enregistrées, et l’opération d’embarquement s’est passé sous haute tension, nécessitant même l’intervention de la police espagnole pour éviter d’éventuels dérapages.

« Je suis arrivé au port d’Alicante à 13 h 30, il y avait une queue monstre dehors de ceux qui n’avaient pas de réservations. La police espagnole était présente pour ne laisser passer que ceux qui avaient leurs billets pour cette traversée », indique notamment un témoin présent sur les lieux.

Rappelons qu’en France, des scènes similaires avaient été enregistrées il y a quelques jours lors de l’ouverture des agences d’Algérie Ferries. Lesdites agences avaient été prise d’assaut par les algériens, qui n’ont finalement pas pu acheter leurs billets à cause d’un souci technique ayant affecté le système de réservations.

Lire également : Conditions de voyages entre l’Algérie, la France et l’Espagne : nouvelles précisions d’Algérie Ferries

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici