Transport aérien – Le chaos règne suite à la récente annonce de l’ambassade d’Algérie à Ankara concernant le rapatriement des algériens bloqués en Turquie. La compagnie nationale Air Algérie refuse en effet de vendre des billets pour cette catégorie de personnes.

Advertisement

L’ambassade d’Algérie en Turquie avait en effet annoncé, vendredi dernier, que les algériens bloqués dans ce pays pouvaient regagner l’Algérie en passant par la France. « Les personnes inscrites sur les listes de l’ambassade et du consulat général à Istanbul peuvent voyager en Algérie en passant par l’aéroport de Paris Charles de Gaulle », avait annoncé la représentation diplomatique algérienne. La même source avait annoncé que les personnes souhaitant rentrer en Algérie avec cette méthode pouvaient se rendre en France à bord des vols spéciaux d’Air France et de Turkish Airlines.

Toutefois, plusieurs algériens qui souhaitaient profiter de cette solution pour rentrer au pays se sont heurtés au refus de la compagnie nationale, Air Algérie, de leur vendre des billets en expliquant qu’elle n’était pas au courant de la récente décision de l’ambassade algérienne en Turquie. C’est ce qu’a indiqué ce lundi Nour El Islam Touat, vice-président du Forum des algériens de Turquie dans une déclaration au quotidien arabophone Echorouk. La même source a également indiqué qu’Air France et Turkish Airlines limitaient également la vente de leurs billets aux seules personnes titulaires d’un Visa Schengen.

Rapatriement des algériens bloqués en Turquie : l’ambassade d’Algérie s’exprime

De son côté, l’ambassade d’Algérie en Turquie s’est exprimée, ce lundi, et a indiqué qu’elle était actuellement en train de travailler sur une solution à ce problème de vente de billets. « L’ambassade est en train de trouver une solution au sujet de la vente des billets, en coordination avec toutes les parties concernées, y compris les autorités au niveau de l’aéroport Charles de Gaulle à Paris. L’ambassade demande donc à tout le monde d’avoir plus de patience et de compréhension et d’éviter de commenter ce sujet jusqu’à ce que les choses soient réglées dans les plus brefs délais », a écrit la représentation diplomatique sur sa page Facebook.

Enfin, rappelons qu’actuellement, la France est le seul pays depuis lequel Air Algérie effectue toujours des vols de rapatriement. La compagnie nationale avait initialement prévu des vols depuis cinq pays : la France, le Canada, l’Espagne, l’Allemagne et les Émirats Arabes Unis. Air Algérie a toutefois fortement réduit son programme depuis le 10 janvier dernier, et n’effectue actuellement plus que trois vols quotidiens depuis les aéroports de Paris Orly et Charles de Gaulle.

Lire également : Renvoyés par le Canada : des étudiants algériens bloqués au Maroc

Advertisement