Voyages et immigration – L’entreprise maritime nationale, Algérie Ferries a apporté de nouvelles précisions concernant les billets de ses clients non assurés, dont les voyages ont été annulés du fait de la crise sanitaire.

Advertisement

Malgré la réouverture partielle des frontières algériennes en date du 1er juin dernier, et le renforcement du programme des vols à partir de demain 28 août, Algérie Ferries n’a toujours par repris ses activités. Les autorités n’ont en effet toujours pas donné leur feu vert pour la réouverture des frontières maritimes, et les activités l’entreprise maritime nationale sont à l’arrêt depuis le mois de mars 2020. Algérie Ferries a d’ailleurs subi des pertes de quelques 10 milliards de Dinars au cours de l’année 2020, selon des chiffres avancés notamment par l’ancien ministre des transports Lazhar Hani.

Dans un communiqué rendu public au mois de juin dernier, ladite entreprise nationale a d’ailleurs affirmé qu’elle se tenait « prête » à la reprise de ses activités dès qu’elle aurait obtenu une décision officielle des autorités dans ce sens. Toutefois, cette décision tarde à venir, malgré de nombreux appels dans ce sens notamment de la part de certains députés de l’immigration.

Billets : Algérie Ferries apporte de nouvelles précisions

Par ailleurs, Algérie Ferries a apporté de nouvelles précisions concernant les billets de ses clients non assurés qui n’ont pas été utilisés suite à l’annulation des voyages consécutive à la fermeture des frontières. Dans un communiqué rendu public hier sur sa page Facebook officielle, l’entreprise maritime nationale a ainsi indiqué qu’ « Il sera possible de reporter à une date ultérieure, les billets de tous les voyages non assurés par suite de la fermeture des frontières algériennes et européennes, au 19 mars 2020, sans frais. ». « Les délais de changement sont gelés afin d’éviter l’annulation automatique des réservations jusqu’à la reprise de l’activité du transport maritime. », a-t-elle également précisé.

En d’autres termes, les voyageurs non assurés qui ont acheté des billets chez Algérie Ferries avant le 19 mars 2020 pourront échanger ceux-ci sans frais lors de la réouverture des frontières maritimes algériennes. Cette décision a été prise face à l’impossibilité de rembourser les personnes concernées en raison de la crise financière que traverse actuellement l’entreprise nationale.

Lire également : Vols de France vers l’Algérie : voici le programme complet de la semaine prochaine

Advertisement