Voyages et immigration – L’ex-député de l’immigration, Noureddine Belmeddah s’est exprimé sur la vente des billets pour les vols vers l’Algérie. L’ancien élu à la chambre basse du parlement algérien a notamment mis en garde contre l’achat de ces billets en ligne.

Plusieurs compagnies étrangères ont repris leur programme de vols spéciaux vers l’Algérie, alors que la compagnie nationale algérienne, Air Algérie continue de suspendre ses opérations de rapatriement jusqu’à la fin de ce mois d’avril au moins. Air France, Turkish Airlines et Transavia effectueront en effet des vols à destination de l’Algérie au départ de la France et de la Turquie jusqu’au 30 avril prochain.

Dans ce sens, Air France et Transavia desserviront les aéroports d’Alger et d’Oran au départ des aéroports parisiens d’Orly et de Roissy Charles de Gaulle. Turkish Airlines a prévu, pour sa part, deux vols par semaines, chaque dimanche et chaque mercredi, entre les aéroports d’Istanbul et d’Alger. En plus des vols vers l’Algérie, les mêmes compagnies effectueront également des liaisons aériennes au départ de ce pays pendant tout le mois en cours.

ASL Airlines poursuivra, pour sa part, son programme de vols spéciaux dans le sens AlgérieFrance jusqu’au 31 mai prochain au moins. Cette compagnie assurera ainsi des liaisons vers les aéroports de Paris-Charles de Gaulle et de Lyon Saint-Exupéry au départ d’Alger, Annaba et Béjaïa.

Billets pour les vols vers l’Algérie : un ex-député s’exprime

L’ex-député de l’immigration, Noureddine Belmeddah s’est exprimé sur la question de la vente des billets pour les vols au départ des pays étrangers vers l’Algérie. Dans une publication sur sa page Facebook officielle, l’ex-élu à l’Assemblée populaire nationale (APN), chambre basse du parlement algérien, a mis en garde contre l’achat en ligne de ces billets. « Depuis avril 2020, j’ai conseillé à plusieurs reprises à notre communauté de ne pas acheter de billets pour l’Algérie en ligne parce que c’est presque une escroquerie », a-t-il écrit.

« Ces agences (qui proposent des billets pour l’Algérie, ndlr) savent très bien que les voyages vers l’Algérie ne sont autorisés que dans le cadre du rapatriement et avec une autorisation des autorités algériennes », a ajouté l’ancien représentant des algériens établis à l’étranger. L’ex-député a expliqué, dans ce sens, que seules les compagnies aériennes qui effectuaient des vols au départ de l’étranger étaient habilitées à vendre leurs billets. La vente se fait au niveau des aéroports ou des agences commerciales des compagnies en question sur présentation de l’autorisation d’entrée sur le territoire algérien, a ajouté M. Belmeddah.

Lire également : Vols spéciaux Algérie France pour le mois d’avril : voici les prix des billets