Voyages et immigration – On connaît enfin la date d’entrée en vigueur du durcissement des conditions de voyage vers l’Algérie. Cette mesure avait été annoncée, avant-hier mardi par les services du premier ministre.

Advertisement

L’apparition du variant Omicron de la Covid-19 affole les pays du monde depuis quelques jours. Cette nouvelle souche de la maladie, apparue pour la première fois en Afrique du Sud est encore sujette à étude de la part de la communauté scientifique. Ce variant est toutefois considéré plus contagieux que le variant Delta – le plus dangereux connu jusqu’ici –  et plus résistant aux vaccins.

Face à cette nouvelle menace, plusieurs pays du monde commencent déjà à prendre leurs dispositions. Au Maghreb, le Maroc a décidé de suspendre ses vols avec la France depuis le début de la semaine en cours, tandis que la Tunisie exige un Pass Vaccinal pour l’ensemble des étrangers qui ne résident pas sur son territoire.

De son côté, la France a décidé d’imposer un test PCR négatif à l’ensemble des voyageurs en provenance des pays externes à l’Union Européenne, et ce quel que soit leur statut vaccinal. Les algériens sont naturellement concernés par cette mesure. La validité du test PCR a été fixée à 48 heures avant le départ pour les voyageurs vaccinés et à 24 heures pour les personnes non-vaccinées ou vaccinées avec un vaccin non reconnu par l’Agence européenne du médicament et qui n’ont pas reçu une dose complémentaire de Pfizer ou Moderna.

Durcissement des conditions de voyage vers l’Algérie : voici la date

Par ailleurs, de nouveaux détails ont été révélés au sujet de l’entrée en vigueur du durcissement des conditions de voyage vers l’Algérie. Rappelons en effet que les services du premier ministre ont annoncé, avant-hier mardi, l’obligation de présenter un Pass Vaccinal pour toute personne voyageant vers le territoire national par voie maritime. La même source avait annoncé que cette mesure allait entrer en vigueur « dans les prochains jours », sans donner de date précise.

C’est désormais chose faite. le ministère des transports a en effet annoncé hier mercredi que cette mesure allait entrer en vigueur lundi 6 décembre prochain. Elle concernera dans un premier temps les passagers des compagnies maritimes Algérie Ferries, Corsica Linea, Balearea et Transmediterranea, qui assurent des voyages dans le sens FranceAlgérie et EspagneAlgérie. Cette obligation devrait également être étendue aux voyageurs par voie aérienne, mais aucune date n’a été annoncée pour le moment.

Le Dr Mohamed Bekkat Berkani, membre du comité scientifique de suivi de la pandémie au niveau national, a d’ailleurs apporté des précisions quant à cette nouvelle mesure. « Le pass vaccinal est une preuve que l’individu est bien vacciné contre le virus. En plus de ça, on a le PCR de 36 h et le test antigénique à l’arrivée. C’est amplement suffisant pour prouver que le passager entrant est vacciné et qu’en même temps, il n’est pas porteur du virus à travers le double dépistage », a-t-il dit dans une déclaration au média spécialisé Visa Algérie hier mercredi.

Lire également : Voyages pour les algériens : la France introduit une nouvelle mesure très importante

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici