Connect with us
istanbul escort

casino siteleri güvenilir bahis siteleri slot siteleri iddaa siteleri

Algérie Visas et Voyages

France : Air Algérie au cœur d’un énorme scandale

Published

on

Air Algérie Europe

Immigration – Algérie Visas et Voyages -Le trafic de marchandises est un délit puni par la loi. Cependant, certains individus osent tout de même transgresser ce cadre et acheminent des produits de manière illégale, en petites ou en grandes quantités pour les revendre. Ce fut le cas de quatre Stewards d’Air Algérie, inculpés en France pour une présumée affaire de recel. 
jeton giriş
A l’été 2020, une vague de vols de téléphones portables avait été perpétrée par une bande organisée dans le quartier Sainte-Anne à Rennes. Les Smartphones ont ensuite été transportés en Algérie, souvent par le biais de la société de transport de colis DHL. À la suite d’une enquête approfondie, un procès se tiendra cette semaine à Rennes entre le 12 et le 14 septembre 2022, dans lequel onze hommes suspectés de recel seront jugés, devant la juridiction interrégionale spécialisée. Parmi les onze personnes impliquées dans l’affaire de vol figurent quatre stewards d’Air Algérie. C’est du moins ce que révèle le média VVA.

Scandale Air Algérie : Quatre stewards sous mandats d’arrêt en France

Il est à signaler que, ledit média évoque la complicité, dans cette épineuse affaire, de voyageurs et d’un douanier algérien en plus de celle de quatre stewards de la compagnie Air Algérie. Les objets dérobés dans les rues de Rennes avaient pour destination l’Algérie et ce serait les employés du pavillon national cités dans cette affaire qui s’occupaient de les transporter vers leur destination finale. Ces derniers font l’objet de mandats d’arrêt.

Quand est ce que le réseau a été démantelé ?

C’est en octobre 2021 que, la police départementale des Îles et Vilaines avait réussi à démanteler complètement le réseau en question. Des ordinateurs, des téléphones portables, des bijoux et une voiture de luxe avaient été saisis lors de l’opération. Le parquet de Rennes avait alors annoncé l’inculpation de cinq personnes impliquées dans ce trafic.

Parmi les personnes arrêtées, on retrouve un steward de 42 ans, ayant la double nationalité française et algérienne, qui a été interpellé à son atterrissage à l’aéroport d’Orly, vendredi 8 octobre 2021. Mis en examen pour avoir assuré grâce à ses fonctions professionnelles, plusieurs transports de téléphones volés entre la France et Algérie, il a été placé sous contrôle judiciaire. Le magistrat instructeur l’a astreint, en outre, à l’interdiction de travailler pour toute compagnie aérienne ou toute entreprise implantée en zone aéroportuaire. Cinq personnes sont donc à ce stade mises en examen, dont les 4 employés de la compagnie algérienne.

Notons que, les mis en examen encourent notamment une peine de quinze ans de réclusion criminelle, outre une amende 750 000 € ou la moitié de la valeur des biens recelés.

Lire également :

« On peut être fiers des pilotes d’Air Algérie » : un client critiqué pour ce compliment

Trending