Immigration – Diaspora algérienne – Un Algérien a failli tuer une policière dans un commissariat parisien, en France. Il l’a violemment agressée, lundi 7 mars, au commissariat du XIe arrondissement de Paris, en l’étranglant durant plusieurs secondes et en tentant de lui dérober son arme, avant d’être maîtrisé par un autre policier.

Advertisement

Selon le média français actu.fr, c’est un jeune de 23 ans qui affirme être un Algérien et sans domicile fixe qui est l’auteur de cette violente agression. Il s’appelle Amine et il a été interpellé durant le weekend pour vol à main armée alors qu’il était ivre.

Une source proche de l’enquête interrogée par le même média, affirme que lors de sa garde à vue, le jeune ressortissant algérien a carrément tenté de tuer une policière dans un commissariat parisien, en France. Il a demandé à se rendre aux toilettes, lundi vers 14 heures. Une policière l’a escorté, mais au moment de revenir vers la cellule, le jeune Amine s’est jeté sur la policière et l’a étranglée.

Le jeune Algérien risque gros après l’agression contre une policière en France

« La prise a duré de longues secondes et l’agresseur a tenté de s’emparer de l’arme de la policière, sans réussir. Elle a perdu connaissance quelques instants mais son collègue a heureusement très vite réagi et évité le pire », a indiqué la même source policière. Les sapeurs-pompiers intervenus ont pris en charge rapidement la victime avant de l’évacuer vers un hôpital du XIIe arrondissement.

Après cette violente agression, le jeune Algérien risque une lourde condamnation. Déjà poursuivi pour extorsion avec arme, Amine répondra d’une accusation plus grave relevant du pénal, en l’occurrence tentative d’homicide sur personne dépositaire de l’autorité publique. C’est dire que le risque est gros pour le jeune SDF algérien. Surtout que les policiers ne lâchent jamais ceux qui s’en prennent aux leurs.

La policière a failli mourir suite à cette agression

D’ailleurs, un responsable syndical de la police n’a pas tardé à réagir à l’agression contre sa collègue. Le secrétaire général du syndicat Alliance Police Nationale Paris, Yoann Maras, n’hésite pas d’exprimer son souhait en réponse à une question du média. “Cet individu a tout simplement essayé d’ôter la vie à une collègue de 22 ans en l’étranglant. Heureusement, elle a repris entièrement connaissance à son arrivée à l’hôpital. Nous attendons une réponse pénale à la hauteur de ces faits abjects”, a-t-il soutenu.

Lire également : France-Algérie : Une compagnie propose des billets à moins de 150 euros

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici