Visas et immigration – Les vols au départ de la France vers l’Algérie sont de nouveau autorisés. La Direction générale de l’aviation civile (DGAV) a en effet autorisés les compagnies opérant des vols spéciaux vers l’Hexagone à transporter des passagers sur leurs appareils au retour de ce pays.

Les frontières de l’Algérie demeurent fermées depuis le 17 mars 2020, à cause de la pandémie de Coronavirus qui sévit toujours dans le pays. En plus de cette décision, les autorités algériennes ont également suspendu tous les vols entrants jusqu’au 31 mars prochain. Cette nouvelle mesure n’a d’ailleurs pas manqué de susciter la colère des membres de la diaspora algérienne, dont la plupart n’ont pas pu rentrer au pays depuis plus d’une année.

Seules quelques compagnies étrangères continuent d’opérer actuellement des vols spéciaux au départ des aéroports algériens. Il s’agit notamment d’Air France, Transavia et ASL Airlines, qui desservent plusieurs aéroports en France. Jusqu’ici, celles-ci avaient l’obligation de revenir en Algérie avec des avions vides, mais la situation vient toutefois d’évoluer.

Vols de France vers l’Algérie : ce qu’il faut savoir

En effet, les vols au départ de la France vers l’Algérie sont de nouveau autorisés. La Direction générale de l’aviation civile a adressé une instruction, cette semaine, aux compagnies étrangères opérant des vols spéciaux au départ de l’Algérie. La DGAV autorise désormais lesdites compagnies à transporter des passagers sur leurs appareils au retour vers l’Algérie. Ces vols ne concernent toutefois que les personnes titulaires d’une autorisation d’entrée sur le territoire national, a précisé la note de la Direction générale de l’aviation civile.

Ladite autorisation est délivrée par le ministère de l’Intérieur algérien, après vérification du motif de voyage. Concernant les compagnie à bord desquelles les algériens pourront voyager depuis la France, il s’agit des mêmes compagnies qui opèrent actuellement des vols spéciaux au départ de l’Algérie, à savoir Air France, ASL Airlines et Transavia.

Lire également : Vols de France vers l’Algérie : les algériens de nouveau autorisés à voyager