Taux de change en temps réelL’Euro a enregistré, ce dimanche 06 juin, une hausse de sa valeur face au dinar algérien sur le marché informel des devises en Algérie. La monnaie unique européenne connaît ainsi un rebond après plusieurs semaines de stabilité.

En effet, la valeur de la monnaie unique européenne a connu une hausse de sa valeur face à celle du dinar algérien sur le marché informel des devises en Algérie. L’euro s’échange de ce fait à 210 dinars à l’achat et 212 dinars à la vente sur les principaux points de change parallèle en Algérie, à l’instar du Square Port Saïd de la ville d’Alger. Il est à noter que, la devise la plus prisée par les algériens avait connu une stagnation de sa valeur pendant plusieurs jours, et s’échangeait contre 209 dinars à l’achat et 210 dinars à la vente.

Notons que, la valeur du dollar américain a également connu une légère hausse. La monnaie de l’oncle Sam vaut désormais 173 dinars à l’achat et 176 dinars à la vente. Il est à rappeler que, cette même monnaie valait, pendant la journée d’hier 05 mai, 172 dinars à l’achat et 174 dinars à la vente.

Lire aussi : Reprise des vols : les billets d’Air Algérie en rupture de stock

Hausse de l’euro sur le marché informel des devises en Algérie : qu’en est-il du marché officiel ?

Il est à mentionner que, les cours officiels de l’euro face au dinar algérien ont vu leur valeur baisser. C’est ce qu’on a pu constater en consultant le site internet de l’autorité monétaire algérienne, à savoir la banque d’Algérie. Ainsi, l’euro s’échange à présent contre 162,69 dinars à l’achat et contre 162,74 dinars à la vente.

Pour rappel, les taux de change officiels de cette même devise s’étaient stabilisés pendant plusieurs semaines autour des 162,92 dinars à l’achat et 162,98 dinars à la vente. Tout comme la monnaie européenne, la valeur du dollar américain a connu une baisse. La monnaie de l’oncle Sam se convertit désormais contre 133,58 dinars à l’achat et contre 133,60 dinars à la vente.

Lire également :

Délivrance des visas touristiques pour la France en Algérie : ce qu’il faut savoir