Devises en Algérie– Le marché informel des devises n’a pas connu d’évolution notable ce 11 novembre. Ainsi, la valeur de l’Euro et du Dollar s’est stabilisée, après avoir connu de légères oscillations ces deux derniers jours.

En effet, la valeur de l’Euro est restée stable ce mercredi sur le marché informel des devises en Algérie. La monnaie unique européenne s’échange à 197 dinars à l’achat et 199 dinars à la vente. La devise la plus prisée par les algériens s’est donc stabilisée à la même valeur pour le deuxième jour consécutif, après avoir connu une légère baisse et être repassée en dessous de la barre symbolique des 200 dinars lundi 9 novembre.

Le dollar américain a également vu sa valeur stabilisée sur le marché informel des devises ce mercredi 11 novembre. Le billet vert s’échange ainsi à 167 dinars à l’achat et 169 dinars à la vente. La devises des États-Unis revient donc à son taux de change du début de la semaine, après avoir connu une baisse de sa valeur lundi dernier, suivie d’un léger regain hier mardi. Le constat est le même pour la livre sterling, qui s’échange aujourd’hui à 219 dinars à l’achat et 221 dinars à la vente. La monnaie du Royaume-Uni avait elle aussi connu une baisse de sa valeur lundi, avant d’amorcer un regain et de revenir à son taux du début de la semaine hier 10 novembre.

Marché informel en Algérie : pas d’impact du confinement

Par ailleurs, il est à noter que plusieurs spécialistes prévoyaient un impact négatif sur les cours des devises en Algérie, en raison du renforcement des mesures de lutte contre le Coronavirus en Algérie. Néanmoins, ces mesures ne semblent pas avoir influencé le marché informel des devises pour le moment. S’il est vrai que l’Euro est repassé en dessous de la barre symbolique des 200 dinars, ce n’est pas le cas des autres devises. En effet, le dollar américain, la livre sterling et le dollar canadien ont même connu une hausse de leur valeur hier mardi, jour de l’entrée en vigueur des nouvelles mesures.

Néanmoins, un impact à long terme n’est pas à écarter, d’autant plus que les frontières du pays sont toujours fermée. Cette situation pourrait ainsi ralentir considérablement les opérations sur le marché informel des devises, provoquant une baisse de la valeur des monnaies étrangères.

Lire également :

Change parallèle des devises : flambée de l’Euro et du dollar en Algérie