Devises en Algérie– Les taux de change de l’Euro et du dollar ont légèrement reculé, ce lundi 9 novembre, sur le marché noir de change en Algérie. En effet, les deux devises les plus prisées par les algériens ont été impactées par les nouvelles mesures de lutte contre le Coronavirus dans le pays.

Advertisement

Ainsi, la valeur de l’Euro a reculé de 2 dinars par rapport à son taux de change d’hier 8 novembre. La monnaie unique de l’Union Européenne s’échange aujourd’hui à 197 dinars à l’achat et 199 dinars à la vente. Ces taux sont appliqués sur les principaux points de change informel en Algérie, à l’instar du Square Port-Saïd d’Alger.

Le dollar américain, autre monnaie très prisée en Algérie, a également connu un recul de sa valeur. Ainsi, le billet vert a perdu 4 dinars par rapport à son taux d’hier. Il s’échange ce lundi 9 novembre à 166 dinars à l’achat et 168 dinars à la vente. Pour sa part, la livre sterling est cotée à 216 dinars à l’achat et 218 dinars à la vente. La monnaie du Royaume-Uni reste ainsi la devise la plus chère sur le marché noir algérien, malgré une perte de 3 dinars par rapport à son taux d’hier dimanche.

Les nouvelles mesures de lutte contre le Coronavirus ont impacté le marché des devises

En outre, il est à noter que ce recul de la valeur des devises est principalement dû aux nouvelles mesures de lutte contre le Coronavirus adoptées en Algérie. Ces mesures, qui entreront en vigueur à partir de demain, risquent d’impacter encore plus la demande sur le marché informel des devises. La prolongation de la fermeture des frontières est une autre raison derrière ce recul de la valeur de l’Euro et du Dollar.

Par ailleurs, les devises sont également impactées par le manque de demande ces dernières semaines. En effet, et à cause de la fin de la période des départs des étudiants à l’étranger notamment, la demande sur les devises a fortement baissé en Algérie, impactant ainsi la valeur des monnaies étrangères.

Lire également :

Algérie : les taux de change du jour des principales devises face au Dinar (18 novembre)

Advertisement