Devises en Algérie– Les taux de change en Algérie, de toutes les principales devises, connaissent une stabilité, aujourd’hui 18 novembre. Ainsi, contrairement à la journée d’hier, le marché parallèle des devises algérien n’a connu aucune fluctuation aujourd’hui. C’est ce qu’on peut constater en consultant le site spécialité Forex. Notons que, ce dernier donne les cours du Dinar algérien sur le marché parallèle, en temps réel. 

Les spécialistes expliquent cette constance des taux en change en Algérie, par le maintien de la fermeture des frontières aériennes algériennes ainsi que les restrictions mises en place sur les vols, par les autorités locales. En effet, depuis le début de la crise sanitaire il n’y a eu que des vols spéciaux. Ces derniers étaient au départ et à destination de quelques pays seulement, à l’instar de la France. Ils ont été effectués, en grande partie par la compagnie aérienne française ASL Airlines.

Pour rappel, cette compagnie a mis en place un programme qui s’étalera jusqu’au 31 décembre 2020. Ce qui permettrait aux personnes bloquées d’un des deux cotés de la méditerranée de rejoindre leurs familles. Néanmoins, il est à souligner que, pour pouvoir embarquer à bord de ces vols, plusieurs conditions sont requises. Un test PCR négatif datant de moins de 72 heures est désormais exigé. Le titulaire du billet d’avion doit également porter un masque chirurgical afin de se protéger et de protéger les autres voyageurs.

Ce qui a également impacté les cours de change

Ces mêmes experts estiment qu’un autre facteur majeur a également eu un fort impact sur les taux de change en Algérie. Ce qui a perturbé, encore plus, le marché noir des devises, serait les restrictions imposées par les décideurs locaux, dans le cadre de la lutte contre la propagation massive du Coronavirus. En effet, depuis dimanche 15 novembre, de nouvelles mesures restrictives ont été mises en place. Celles-ci sont entrées en vigueur en date du 17 novembre.

Parmi ces restrictions, on trouve une extension du confinement partiel à domicile à d’autres wilayas, portant à 32 le nombre total des villes concernées. De plus, le gouvernement algérien a décidé de prolonger la fermeture, pour une durée supplémentaire de 15 jours, des marchés de ventes des véhicules d’occasion. Certains commerces devront aussi fermer à partir de 15h00. Les cafés, restaurants et fast-food doivent également baisser leurs rideaux à partir de la même heure. Toutes ces nouvelles habitudes, ayant changé la vie de tous les jours des algériens, ne peuvent qu’impacter négativement les cours de change.

Cours de change sur le marché parallèle en Algérie

Ainsi, après avoir connu une légère baisse en date d’hier, les taux de change de l’Euro commencent à connaitre une relative stabilité. La monnaie unique européenne s’échange contre 198 Dinars à l’achat et contre 200 Dinars à la vente. Elle a préservé les mêmes taux que la journée de mardi 17 novembre. De son coté, le Dollar américain se convertit à 167 Dinars à l’achat et à 169 Dinars à la vente. Il est à mentionner que, ces deux devises sont les plus utilisées dans les opérations de conversion sur le marché parallèle des devises en Algérie.

Le Dollar Canadien, unité monétaire officielle du Canada, s’échange contre 125 Dinars à l’achat et contre 127 Dinars à la vente. Quant à la Livre Sterling, celle-ci préserve son statut de devise la plus chère sur le marché noir des devises algérien. Ses cours de change n’ont jamais connu de baisse en dessous de la barre des 200 Dinars. Elle est cédée, ce mercredi, contre 218 Dinars à l’achat et contre 220 Dinars à la vente.

Taux de change sur le marché officiel en Algérie

Contrairement au marché noir des devises, les cours officiels ont connu des fluctuations, ce mercredi. En effet, l’Euro, monnaie officielle des pays de l’Union Européenne a vu sa valeur augmenter. Elle s’échange désormais contre 152,51 Dinars à l’achat et contre 152,56 Dinars à la vente. Rappelons que, les taux de la journée d’hier étaient de 152,32 Dinars à l’achat et à 152,37 Dinars à la vente. Cependant, les cours du Dollar américain ont connu une légère baisse. La devise américaine, s’échange à présent à 128,35 Dinars à l’achat et à 128,37 Dinars à la vente. Cette monnaie était cédée hier contre 128,48 Dinars à l’achat et contre 128,50 Dinas à la vente.

De leur coté, les cours de la Livre Sterling ont connu une hausse sur le marché interbancaire algérien. La monnaie britannique s’échange à 170,34 Dinars à l’achat et à 170,40 Dinars à la vente. Celle-ci était cédée, hier mardi, contre 169,68 Dinars à l’achat et contre 169,90 Dinars à la vente. Par ailleurs, il est à noter que le taux de change du Dollar Canadien a aussi connu une toute légère hausse. L’unité monétaire officielle canadienne s’échange désormais contre 98,10 Dinars à l’achat et contre 98,14 Dinars à la vente. Elle se convertissait hier à 98,05 Dinars à l’achat et à 98,07 Dinars à la vente.

Différence entre le marché officiel et le marché parallèle des devises

Dans un autre registre, il convient de déterminer en quoi consiste la différence entre le marché officiel et le marché parallèle des devises. Le marché interbancaire, communément dénommé marché officiel des devises en Algérie est géré exclusivement par l’autorité monétaire nationale, en l’occurrence la banque d’Algérie. Celle-ci est l’acheteur exclusif de toutes les recettes des exportations algériennes. Elle détermine les taux de change des différentes monnaies étrangères, en se basant sur la loi de l’offre et de la demande. Toutefois, seules les banques publiques et privées ont accès à ce marché. Les ménages n’ont le droit qu’à une allocation touristique, dont la valeur n’avoisine pas les 100 Euros par an. Ce qui est considéré comme étant dérisoire. Ajoutons à cela, l’absence de bureaux de change réglementés par les pouvoirs publics algériens.

Dès lors, ces mêmes particuliers sont contraints de se rabattre sur le marché informel des devises algérien, pour acquérir des montants de devises suffisants. Cet espace permet un accès illimité, sans aucun plafond. Ses cours sont également déterminés, après confrontation de l’offre et de la demande. Notons que, la quasi-majorité des opérations de change en Algérie se fait sur ce marché.

 

 

Lire également :

Devises en Algérie : stabilité de l’Euro et hausse du Dollar face au Dinar algérien