Connect with us
istanbul escort

casino siteleri güvenilir bahis siteleri slot siteleri iddaa siteleri

Algérie Visas et Voyages

Nouvelles conditions de voyage vers l’Algérie : voici tous les détails

Published

on

Algérie nouvelles conditions de voyage

Voyages et immigration – Alors que le gouvernement a annoncé de nouvelles conditions de voyage vers l’Algérie,  de nombreux voyageurs se posent des questions à ce sujet.

Depuis la réouverture partielle des frontières nationales en juin dernier, le gouvernement a instauré de nombreuses conditions pour les personnes souhaitant voyager vers le territoire national. Alors que celles-ci devaient subir un confinement de cinq jours dans les premières semaines suivant la reprise des voyages, les autorités ont fini par supprimer cette obligation à la fin du mois de juillet 2021.

Toutefois, les voyageurs sont restés soumis pendant de nombreux mois à l’obligation de présenter un test de dépistage négatif avant le départ, et de subir un test antigénique à leurs frais une fois arrivés en Algérie. Par ailleurs, le gouvernement a également instauré l’obligation de présenter un Pass Vaccinal pour les personnes souhaitant voyager en bateau depuis le 6 décembre 2021.

Voici tous les détails des nouvelles conditions de voyage vers l’Algérie

Mais alors que le gouvernement a instauré de nouvelles conditions de voyage vers l’Algérie, de nombreux voyageurs se posent encore des questions sur ce qui changera à partir de ce dimanche 20 Mars, date d’entrée en vigueur desdites conditions. Voici dans ce qui suit l’ensemble des détails à connaître avant de voyager.

Il faut tout d’abord savoir que, contrairement aux mois précédents, le gouvernement algérien distingue désormais les voyageurs vaccinés de ceux qui ne le sont pas. Ainsi, les personnes disposant d’un schéma vaccinal complet peuvent voyager seulement sur présentation d’une preuve de vaccination, à condition que la validité de celle-ci ne dépasse pas les neuf (9) mois. Pour cette catégorie de personnes, les autorités n’exigent plus un test de dépistage au départ, qui était auparavant nécessaire pour tous les voyageurs.

Pour le cas des personnes non-vaccinées, elles doivent présenter un test de dépistage avant leur départ. La durée de validité de celui-ci a toutefois été rallongée à 72 heures au lieu de 36 auparavant. De même, les voyageurs ne doivent plus se soumettre à un test antigénique à leur arrivée en Algérie, avaient précisé les services du premier ministre dans leur communiqué sur cette question publié jeudi 17 Mars.

Autre nouveauté : les personnes non-vaccinées peuvent à nouveau voyager par voie maritime. Dans le communiqué mentionné précédemment, les services du premier Ministre ont en effet précisé que les nouvelles mesures s’appliquent à l’ensemble des points d’entrée sur le territoire national (ports, aéroports et frontières terrestres). Ceci signifie que l’obligation de présenter un Pass Vaccinal pour voyager en bateau ne sera plus en vigueur à partir d’aujourd’hui.

Peut-on voyager avec un certificat de rétablissement de la Covid-19 ?

Une autre question que de nombreux internautes ont posé sur les réseaux sociaux ces deux derniers jours concerne les personnes rétablies de la Covid-19. Celles-ci se demandent en effet si elles peuvent voyager sur présentation d’un certificat de rétablissement de la maladie.

Le dernier communiqué des services du premier ministre ne cite pas le cas spécifique de ces personnes. Dans ce contexte, celles-ci ne peuvent donc pas voyager avec un certificat de rétablissement de la covid-19. Au lieu de cela, les conditions de voyage pour ces personnes dépendent uniquement de leur statut vaccinal. Elles peuvent soit voyager avec un Pass vaccinal de moins de 9 mois, soit avec un test PCR négatif de moins de 72 heures.

Reste le cas spécifique des voyageurs au départ de la Tunisie qui, comme les voyageurs par bateau, étaient soumis à l’obligation de présenter un Pass Vaccinal. Cette mesure relève d’un cas spécifique puisqu’elle a été instaurée en réaction aux mesures des autorités tunisiennes, qui exigent elles aussi une preuve de vaccination pour les algériens qui ne résident pas sur leur territoire. Là encore, le dernier communiqué des services du premier ministre ne donne aucun détail. Il est donc recommandé aux personnes qui souhaitent voyager vers l’Algérie en passant par la Tunisie de se renseigner à ce sujet auprès des différentes compagnies aériennes.

Lire également : Coup de gueule d’un député sur la hausse des vols en Algérie


Trending