Voyages et immigration – Les informations concernant l’ouverture prochaine des frontières au profit de la diaspora algérienne s’enchaînent depuis quelques jours, alors que la tendance est à l’allègement des conditions de voyage dans la majorité des pays du monde.

Advertisement

Les autorités algériennes préparent depuis quelques jours le terrain à une ouverture plus large des frontières. Les représentants de la diaspora, qui ont rencontré plusieurs responsables depuis le début de ce mois, ont rassuré sur la volonté du gouvernement d’augmenter progressivement les voyages jusqu’aux niveaux d’avant la pandémie de Covid-19.

Le ministère des transports a d’ailleurs une nouvelle fois évoqué ce sujet hier dimanche. Le premier responsable du secteur, Aïssa Bekkai et l’ambassadeur du Qatar en Algérie, Abdulaziz Ali Naama ont ainsi convenu de renforcer progressivement le programme des vols entre les deux pays. Les deux partie ont également convenu de l’ouverture d’une ligne maritime, a indiqué le département de Aïssa Bekkai dans un communiqué.

Diaspora algérienne : du nouveau sur l’ouverture des frontières

Dans ce sens, les informations au sujet de l’ouverture des frontières au profit de la diaspora algérienne continuent de s’enchaîner. Ce lundi, ce sont les députés Tawfik Khedim et Abdelouahab Yagoubi, représentants de la communauté nationale en France qui ont donné de nouveaux détails sur cette question, suite à des rencontres qu’ils ont eues pendant la fin de la semaine écoulée avec nombre de responsables.

« Il y a enfin une orientation des autorités vers l’ouverture et le retour des liaisons comme du temps d’avant la crise. Il y aura plus de détails dans les prochains jours », a notamment écrit Abdelouahab Yagoubi sur sa page Facebook officielle. Tawfik Khedim a pour sa part annoncé un « dénouement proche » de la situation suite à l’audition des responsables d’Air Algérie et d’Algérie Ferries par la commission des affaires étrangères de l’APN. « de nouvelles liaisons vont être ajoutées au programme dans un premier temps et qui seront augmentées au fur et à mesure avec l’espoir de pouvoir se rapprocher au maximum des niveaux d’avant la crise et pourquoi pas les atteindre dans un avenir proche », indique pour sa part une source citée par le média spécialisé Visa Algérie ce lundi 7 Mars.

Lire également : Algérie : ouverture d’une nouvelle ligne maritime et augmentation des vols (ministère)

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici