Voyages et immigration – La compagnie aérienne nationale, Air Algérie a publié hier dimanche un nouveau communiqué « important » concernant l’ouverture des frontières algériennes.

Advertisement

Les autorités algériennes ont en effet autorisé la réouverture partielle des frontières et la reprise des vols à destination du territoire national, et ce après plus d’une année de fermeture. Dans ce sens, la compagnie aérienne nationale a dévoilé un programme de vols qui concerne plusieurs pays étrangers. Air Algérie dessert ainsi les aéroports de Paris, Marseille, Barcelone, Istanbul, Tunis, Francfort et Rome. Les compagnies étrangères qui disposent de créneaux réguliers avec l’Algérie sont pour le moment Turkish Airlines, Tunisair, Alitalia et Lufthansa. Celles-ci effectuent un vol par semaine chacune entre leurs pays respectifs et les aéroports d’Oran, Alger et Constantine.

En ce qui concerne les compagnies françaises, elles n’ont pas encore prévu de créneau régulier avec les aéroports algériens. Air France et Transavia ont toutefois obtenu l’aval des autorités algériennes pour effectuer un vol chacune dans le sens Paris-Alger-Paris et Paris-Oran-Paris. Lesdites liaisons auront lieu jeudi 24 juin prochain. En outre, et selon ce que rapporte le média spécialisé Visa Algérie, ASL Airlines a également été autorisée à effectuer deux vols au départ des aéroports de Paris CDG et de Lyon vers celui d’Alger pour les 24 et 25 de ce mois.

Frontières : nouveau communiqué « important » d’Air Algérie

Toujours en ce qui concerne la réouverture des frontières algériennes, la compagnie nationale Air Algérie a publié, hier dimanche, un nouveau communiqué qu’elle a qualifié d’« important ». « Afin d’éviter un refus d’enregistrement ou d’embarquement, assurez-vous d’avoir renseigné, au préalable, les formulaires en ligne et /ou imprimés exigés par le pays de votre destination », a-t-elle écrit dans une mise à jour sur sa page Facebook officielle.

Ainsi, la compagnie nationale appelle ses passagers à bien vérifier les conditions de voyage de leurs pays de destination avant de réserver un billets. Les pays desservis par la compagnie nationale appliquent en effet différentes conditions d’entrée. Ainsi, la Tunisie ne demande aucun visas pour les ressortissants algériens, tandis que la Turquie en exige, mais sans restrictions concernant le type de visa. Les pays européens concernés par la reprise des vols avec l’Algérie (Espagne, France, Italie et Allemagne) n’acceptent quant à eux pas les voyageurs algériens avec des visas touristiques. Dans le cas de la France, elle a récemment annoncé une modification des conditions d’entrée sur son territoire pour les personnes en provenance de l’Algérie. Ceux-ci sont en effet exemptés du régime des motifs impérieux et de l’obligation d’auto-confinement à leur arrivée dans l’Hexagone, à condition toutefois de présenter un document attestant de leur vaccination avec l’un des vaccins approuvés par l’Agence européenne du médicament. Les vaccins concernés sont pour le moment Pfizer, Moderna, AstraZeneca et Johnson & Johnson.

Lire également : Vente des billets : Air Algérie apporte de nouvelles précisions

Advertisement