Voyages et immigration – L’ouverture des frontières terrestres de l’Algérie semble imminente. C’est en tout cas ce qu’a annoncé, hier mercredi le député de l’immigration Abdelouahab Yagoubi, représentant de la communauté algérienne dans la zone France-Nord. 

Advertisement

La réouverture complète des frontières algériennes est revenue au cœur de l’actualité depuis quelques jours, avec de récentes décisions du gouvernement qui ont suscité l’espoir de la communauté nationale à l’étranger.

Les autorités officielles en Algérie ont en effet multiplié les mesures concernant les voyages à destination du territoire nationale. Le ministère des transports a ainsi annoncé pas moins de trois décisions importantes sur ce volet en l’espace d’une dizaine de jours.

Il s’agit d’abord de l’ouverture de deux nouvelles lignes avec le Royaume Uni et les Émirats Arabes Unis. De même, le ministère des transports a également annoncé le renforcement du programme de vols avec l’Espagne, l’Allemagne, la Turquie ainsi que l’Italie.

En outre, le département de Aïssa Bekkaï a également fait par de la réouverture des lignes maritimes vers l’Algérie après presque deux ans de suspension. La première traversée a eu lieu ce jeudi sur la ligne Alicante-Oran à bord du navire El Djazaïr II, d’une capacité de 1200 passagers.

Enfin, la dernière annonce en date du ministère des transports concerne la reprise des liaisons aériennes avec le Canada. Le département de Aïssa Bekkaï a indiqué que cette décision entrerait en vigueur à partir de mardi prochain, et que l’aéroport de Montréal allait être desservi trois fois par semaine au départ d’Alger.

Frontières terrestres de l’Algérie : du nouveau concernant l’ouverture

Dans ce contexte, de nombreux citoyens s’interrogent encore sur l’ouverture des frontières terrestres de l’Algérie, qui permettra notamment d’intensifier les échanges avec la Tunisie. Il est à rappeler que l’ensemble des passages entre les deux pays demeurent fermés depuis le mois de mars 2020, au début de la crise sanitaire.

La circulation entre l’Algérie et son voisin de l’Est a ainsi fortement ralenti, avec notamment la chute du nombre de touristes algériens qui se rendent en Tunisie. Selon le député Abdelouahab Yagoubi, cette situation ne devrait toutefois pas durer, puisque l’ouverture des frontières terrestres de l’Algérie ne serait plus qu’une question de jours.

« Après l’annulation du confinement dans toutes les wilayas du territoire national, je vous annonce la bonne nouvelle : la réouverture des frontières terrestres entre l’Algérie et la Tunisie dans les prochains jours », a écrit le représentant de la communauté nationale dans la zone France-Nord, sans donner davantage de détails à ce sujet.

Lire également : Réservation à l’agence Algérie Ferries de Lyon : un scandale évité de justesse

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici