Voyages et immigration – La date probable pour l’ouverture totale des frontières de l’Algérie a été révélée. C’est en effet ce qu’indique, ce jeudi 14 octobre le média arabophone spécialisé Djalia Dz, qui cite des sources au sein du ministère des transports. 

Advertisement

Le débat sur les frontières algériennes est toujours au cœur de l’actualité. Ces derniers jours, le ministère des transports a annoncé deux nouvelles décisions importantes sur ce dossier.

Il s’agit, en premier lieu de l’ouverture de deux nouvelles lignes aériennes vers le territoire national. Ces lignes relieront l’Algérie au Royaume-Uni et aux Émirats Arabes Unis. En plus de cela, le département d’Aïssa Bekkaï a annoncé l’augmentation du nombre de vols avec certaines destinations déjà existantes. Il s’agit de Rome, Francfort, Barcelone et Istanbul. Il y a ainsi un total de 12 nouveaux vols au départ et à destination du territoire national.

Ensuite, le même ministère a annoncé la reprise des traversées maritimes, qui étaient demeurées suspendues pendant presque deux ans. Cette décision concerne pour le moment la France et l’Espagne, en attendant l’éventuel élargissement du programme.

Ouverture totale des frontières de l’Algérie : la date déjà connue ?

Mais malgré toutes ces annonces, le débat sur la date d’ouverture totale des frontières de l’Algérie est loin d’être clos. Selon le média arabophone spécialisé Djalia Dz, qui cite des sources proches du ministère des transports, le gouvernement algérien aurait déjà donné son accord de principe à ce sujet.

Selon la même source, les autorités auraient l’intention d’ouvrir totalement les frontières du pays dès le mois de décembre prochain. La seule condition, indique la même source, serait d’atteindre le taux de vaccination de 70%, que les spécialistes estiment nécessaire pour atteindre une immunité collective.

Toujours à en croire le même média sus mentionné, le gouvernement aurait déjà mis en place une stratégie d’ouverture totale des frontières. Celle-ci sera mise en œuvre si le taux de 70% de vaccination est atteint ou dépassé d’ici le dernier mois de cette année, détaille la même source.

Notons d’ailleurs que la réalisation de cet objectif d’ici le mois de décembre n’est pas tout à fait impossible. Selon les derniers chiffres officiels, communiqués il y a quelques jours par le ministère de la santé, l’Algérie aurait en effet déjà atteint un taux de vaccination de 50%. Avec la large campagne lancée en septembre dernier, il est ainsi tout à fait possible d’atteindre les 70% pour début décembre.

Lire également : Difficulté de voyager vers l’Algérie : une nouvelle démarche annoncée

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici