Voyages et immigration – Le député de l’immigration Tawfik Khedim a fait part, hier jeudi de nouveaux détails concernant l’ouverture totale des frontières de l’Algérie.

Advertisement

La communauté nationale à l’étranger réclame depuis plusieurs semaines l’ouverture totale des frontières de l’Algérie, pour palier au problème du manque de vols dans un contexte de très forte demande. En effet, plusieurs centaines d’algériens résidant à l’étranger dénoncent toujours la difficulté de réserver un vol pour rentrer au pays, ainsi que les prix très élevés pratiqués par les rares compagnies autorisées à effectuer des liaisons à destination de l’Algérie depuis l’ouverture partielle des frontières le 1er juin dernier.

Dans ce contexte, le député Tawfik Khedim a fait part de nouveaux détails concernant l’ouverture totale des frontières de l’Algérie. « Sur invitation du consul général d’Algérie à Marseille, nous avons participé aujourd’hui (jeudi 19 août, ndlr) à une réunion avec le Conseiller du président de la République, Nazih Benremdane et une délégation l’accompagnant, ainsi qu’avec Mme Hedda Touati, consule d’Algérie à Nice et des acteurs de la société civile et des élus locaux français et algériens à Marseille », a indiqué le député dans une publication sur sa page Facebook officielle. Ladite réunion a notamment été l’occasion d’aborder à nouveau le sujet du renforcement du programme de vols et la reprise des traversées maritimes vers l’Algérie. « Selon ce qu’a affirmé Monsieur le conseiller, la réouverture se fera avec l’ajout progressif de nouvelles liaisons au départ de plusieurs aéroports au cours des jours suivants, le dossier est entre les mains du président de la République », a expliqué le même député, qui indique que Nazih Benremdane n’a pas donné de date précise à ce sujet.

Ouverture totale des frontières en Algérie : avant la fin du mois d’août ?

Notons que la question de l’ouverture totale des frontières est revenue au cœur de l’actualité depuis le début de ce mois d’août en Algérie. Malgré de nombreux appels de la part de personnalités politiques et de la communauté nationale à l’étranger, le gouvernement d’Aymen Benabderrahmane n’a toujours pas pris de décision officielle dans ce sens.

Abdelouahab Yagoubi, autre député de l’immigration avait, pour rappel, affirmé il y a quelques jours que l’ouverture totale des frontières algériennes devrait intervenir à la fin du mois d’août en cours. « On se dirige clairement vers une réouverture des frontières à la fin août, avec une reprise normale des liaisons aériennes et maritimes », avait-il annoncé sur sa page Facebook officielle. À en croire la date avancée par ledit député, une décision officielle pourrait donc intervenir lors de la prochaine réunion du Conseil des ministres, qui se tiendra dimanche 22 août prochain.

Lire également : Vols de France vers l’Algérie : qui peut voyager avec les nouvelles conditions ?

Advertisement