Voyages et immigration – L’ouverture totale des frontières est revenue au cœur de l’actualité en Algérie, suite aux récentes mesures du gouvernement qui présagent une annonce imminente dans ce sens.

Advertisement

Les autorités algériennes ont commencé à ouvrir progressivement les frontières du pays depuis le 1er juin dernier. Cette opération s’est accélérée ces derniers jours avec de nouvelles décisions concernant notamment les pays desservis par la compagnie nationale Air Algérie.

Ainsi, le ministère des transports a annoncé au cours des derniers jours l’ouverture de lignes aériennes avec trois nouveaux pays : le Royaume-Uni, le Canada et les Émirats Arabes Unis. Une augmentation du nombre de vols a en outre été décidée pour la plupart des destinations déjà existantes, hormis la France et la Russie.

Toujours sur le même volet, le département de Aïssa Bekkat a également annoncé la reprise des traversées maritimes après presque deux ans de suspension. Cette décision est entrée en vigueur jeudi dernier, et concerne pour le moment la France et l’Espagne. Les voyages avec ces deux pays auront lieu à bord des navire Badji Mokhtar III et El Djazaïr II, qui peuvent transporter jusqu’à 1500 et 1200 passagers respectivement.

Ouverture totale des frontières en Algérie : ce que l’on sait

La multiplication des décisions concernant les voyages présagent d’ailleurs une ouverture totale des frontières de l’Algérie dans les toutes prochaines semaines. Si les autorités du pays n’ont encore rien annoncé d’officiel, plusieurs points permettent d’affirmer qu’une réouverture totale pourrait avoir lieu d’ici la fin de cette année.

Le gouvernement d’Aymen Benabderrahmane a en effet annoncé, ii y a quelques jours, la levée de la mesure de confinement partiel dans les 23 wilayas qui y étaient soumises. Cette décision, prévue pour une période de 21 jours, ouvre ainsi la porte à une reprise totale des voyages dans le cas où la situation sanitaire continuerait de s’améliorer.

L’avancement de la campagne de vaccination est également un signe positif pour les algériens de l’étranger, qui devraient bientôt pouvoir voyager sans restrictions vers le territoire national. Selon de récentes déclarations du ministre de la santé, l’Algérie a déjà atteint le taux de 50% de la population vaccinée.

Rappelons, par ailleurs, que des sources proches du dossier ont indiqué à Dnalgerie que le gouvernement compte rouvrir complètement les frontières nationales d’ici la mi-décembre. « L’ouverture pourrait se faire toutefois bien plus tôt, cela dépendra de l’évolution de la situation sanitaire. On verra bien », nous a-t-on indiqué il y a quelques jours.

Lire également : Achat des billets vers l’Algérie : que faire en cas de problème ?

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici