Voyages et immigration – Les algériens voyageant en France peuvent obtenir un Pass sanitaire dans ce pays sous certaines conditions. Celui-ci permet l’accès à la majorité des lieux recevant du public.

Advertisement

Les autorités françaises ont généralisé l’usage du Pass sanitaire depuis le 9 août dernier. Celui-ci est, pour rappel, requis pour l’accès à de nombreux lieux recevant du public. Les cafés, les restaurants et les centres commerciaux de plus de 20.000 M² sont notamment concernés, de même que les transports maritimes, aériens ou ferroviaires. Le Pass sanitaire peut contenir soit la preuve d’un schéma vaccinal complet, soit le résultat d’un test de dépistage négatif ne dépassant pas les 72 heures ou la preuve d’une guérison de la Covid-19 supérieure à 11 jours et inférieure à six mois.

Les étrangers, qui se rendent en France, dont les algériens peuvent obtenir le Pass sanitaire sous certaines conditions. Les autorités françaises ont en effet mis en place un Pass sanitaire temporaire accessible notamment pour les touristes étrangers, dont le séjour sur le territoire français est égal ou inférieur à 45 jours.

Obtention du Pass sanitaire pour les algériens en France : la démarche à suivre

Pour obtenir le Pass sanitaire en France, les algériens doivent être vaccinés par l’un des quatre vaccins reconnus par ce pays. Pour rappel, les vaccins concernés sont Pfizer, Astrazeneca, Moderna et Johnson & Johnson. Sur ces quatre vaccins, seul Astrazeneca est actuellement utilisé en Algérie. Les personnes non vaccinées peuvent quant à elles obtenir un Pass sanitaire temporaire, sur présentation d’un test de dépistage négatif dont la durée ne doit pas dépasser les 72 heures.

Les algériens souhaitant demander le Pass sanitaire en France peuvent adresser leur demande par email à l’adresse area3.covid-pass@diplomatie.gouv.fr. Les personnes concernées doivent ainsi accompagner leur demande d’une copie de la preuve de vaccination complète, datant au minimum de 14 jours, d’une copie de leur passeport ainsi que de leurs billets d’avion aller-retour. Un formulaire téléchargeable sur le site officiel du ministère français des affaires étrangères doit également être rempli et joint à la demande.

Les algériens non vaccinés qui voyagent en France avec un visa de long séjour doivent quant à eux être affiliés à la sécurité sociale dans ce pays pour obtenir un Pass sanitaire. Ces personnes peuvent prendre rendez-vous pour être vaccinées afin de demander le précieux document. Les test antigéniques et PCR permettent également l’accès à un Pass sanitaire temporaire. Ceux-ci coûtent respectivement de 25 à 50 euros environs.

Lire également : Ouverture totale des frontières en Algérie : de nouveaux détails révélés

Advertisement