Immigration – Algérie Visas et Voyages – S’il y a quelque chose dont les Algériens ne voulaient pas entendre parler, c’est bien une éventuelle flambée des prix des billets vers l’Algérie. Particulièrement depuis la France où vivent des millions d’Algériens dont une partie attend depuis longtemps une occasion de rentrer en Algérie.

Advertisement

C’est ce qu’il va inévitablement arriver, malheureusement pour tous ces Algériens qui attendaient la fin de la pandémie de coronavirus pour rendre visite à leurs familles et leurs amis. Il faut dire qu’ils prennent mal cette nouvelle flambée des prix des billets vers l’Algérie. Et vers d’autres destinations d’ailleurs.

Les prix des billets vers l’Algérie vont encore monter

Et ce n’est ni plus ni moins que la guerre en Ukraine qui va engendrer cette hausse dans les prix des billets d’avion. Un conflit armé qui a conduit à une hausse importante des prix de pétrole. Cette hausse des prix des hydrocarbures augmentera inévitablement le prix du kérosène qui fait voler les avions. Pour ceux qui ont suivi les cours de l’or noir ces quelques dernières semaines, ont sûrement remarqué leur montée en flèche, avant d’opérer un certain recul.

En effet, en quelques semaines, le prix du baril de pétrole est passé de 80 dollars environ à près de 140 dollars. Les cours de l’or noir ont beaucoup tourné autour de 110 et 120 dollars, mais ont opéré un recul ces derniers jours pour se stabiliser autour des 100 dollars le baril. En fait, les compagnies aériennes mondiales ont mal accueilli cette nouvelle flambée des prix du pétrole. Après deux années de pandémie qui les ont mises à genoux, les compagnies aériennes n’avaient pas besoin d’une nouvelle crise qui ralentira la circulation aérienne.

La hausse des prix du pétrole va faire flamber les billets d’avion

Il faut savoir aussi que les répercussions de cette hausse des prix du pétrole ne sont pas les mêmes pour tous les peuples. En deux années de coronavirus, certains peuples ont eu de nombreuses occasions de voyager. Certains ont même voyagé à bas prix. Mais pour les Algériens, notamment ceux établis en France, cette nouvelle flambée sonne un coup de massue sur leurs têtes. Eux qui ont déjà subi des billets vers l’Algérie à des prix exorbitants que beaucoup ont qualifiés de racket.

Dans ce cas de figure, les Algériens ne sortiront pas de l’auberge de sitôt. Les prix des billets sont déjà élevés et certaines compagnies proposent déjà des billets ParisAlger à 1.000 euros. Et c’est le prix d’un vol en aller simple. C’est ce qui fait dire d’ailleurs aux observateurs que cette crise pétrolière va encore faire flamber les prix des vols vers l’Algérie. D’où la nécessité d’une hausse urgente du nombre de vols de et vers l’Algérie. L’Etat algérien devrait en finir au plus vite avec la cacophonie qui caractérise l’information autour du nouveau programme de vols d’Air Algérie.

Lire aussi : Algériens de France : Le traitement méprisant d’une compagnie étrangère

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici