Immigration – Le sénateur français Pierre Charon est monté au créneau pour dénoncer le taux élevé des refus de visas pour la France aux algériens. Cette question avait été soulevée il y a quelques jours dans un rapport réalisé par les députés français M’jid El Guerrab et Sira Sylla.

La question des refus de visas pour la France aux algériens est revenue au coeur de l’actualité depuis quelques jours. Les députés français M’jid El Guerrab et Sira Sylla ont en effet réalisé un rapport sur la question qui a connu un large écho des deux côtés de la Méditerranée. Selon ce rapport, le taux de refus de visas pour les algériens est le plus élevé au monde, avec 45% des demandes refusées alors que la moyenne mondiale se situe autour des 16%.

Face à cette situation, les deux élus à l’assemblée nationale française ont proposé plusieurs solutions pour remédier à cette situation, qu’ils ont qualifié de volonté de la France de fermer sa porte aux algériens. M’jid El Guerrab, qui a participé à la réalisation du rapport sus-cité, a notamment proposé d’introduire le système de délivrance des visas en 48 heures en Algérie.  « Afin de remédier aux difficultés , nous proposons aussi qu’il soit possible d’obtenir un visa en 48h pour certains pays africains », avait-il dit il y a quelques jours dans un entretien au Petit Journal. Le député avait notamment proposé que le Maroc, l’Algérie et la Tunisie soient inclus dans ce système.

Refus de visas pour la France aux algériens : un sénateur saisit le Quai d’Orsay

Par ailleurs, le sénateur français Pierre Charon a également saisi le ministère de l’Europe et des affaires étrangères sur cette question. Dans une question écrite adressée au département de Jean-Yves le Drian il y a quelques jours, M. Charon a ainsi demandé des éclaircissements sur la suite que compte donner le gouvernement français au rapport de M’jid El Guerrab et Sira Sylla. « M. Pierre Charon attire l’attention de M. le ministre de l’Europe et des affaires étrangères sur ses inquiétudes concernant les conclusions du rapport d’information n° 3728 (XVe législature) « sur la politique des visas » déposé par deux députés au nom de la commission des affaires étrangères de l’Assemblée nationale. », lit-on d’emblée dans la question du sénateur, publiée sur le site web du Sénat français.

Le même élu, qui a mis l’accent sur les conclusion du rapport sus-cité, constate que « la presse en ligne consacrée à l’Afrique du Nord et subsaharienne s’en est largement fait écho ». « [M.Pierre Charon] demande quelles sont les suites que le Gouvernement envisage de donner à ce rapport parlementaire. », conclut le sénateur.

Lire également : Vers la délivrance des visas pour la France en 48 heures pour les algériens ?