Visas et Voyages Algérie – La France a repris la délivrance des visas de regroupement familial pour les algériens. Cette procédure, qui avait été suspendue pendant plusieurs mois, a été réactivée sur injonction du Conseil d’État qui a déclaré que le gel de ce type de visas était « anticonstitutionnel ».

Advertisement

La France a en effet repris la délivrance des visas de regroupement familial pour les algériens, après plusieurs mois de suspension. Le centre VFS Global d’Alger, chargé du traitement des dossiers de visas pour cette circonscription consulaire, a annoncé ce vendredi la réouverture de son service « retour des passeports ».

« Suite à la reprise de la délivrance des visas de long séjour au titre du regroupement familial par les services consulaires, VFS Global France informe son aimable clientèle qu’à compter du dimanche 31 janvier, le service retour de passeports sera ouvert », a annoncé le prestataire de services dans un communiqué. La même source précise que ce service sera ouvert chaque dimanche et chaque mercredi de 8h00 à 16h00 pour les retraits des passeports, ainsi que pour les compléments de dossiers de visa pour les candidats au regroupement familial.

Regroupement familial : la fin du calvaire pour les algériens

Rappelons que pendant plusieurs mois, les autorités françaises avaient gelé l’octroi des visas de regroupement familial pour les conjoints d’étrangers établis dans ce pays. « Ces personnes ne sont pas prioritaires dans l’octroi des visas », avait affirmé le ministre français de l’Intérieur, Gérald Darmanin à ce sujet. Cette situation avait poussé plusieurs associations à saisir le Conseil d’État français pour faire annuler cette décision. Ce dernier a finalement rendu son jugement, dans lequel il a estimé que cette mesure constituait « une atteinte disproportionnée » à l’intérêt des enfants et au droit à la vie familiale des concernés.

Le consulat général de France a Alger avait annoncé, quelques jours après cette décision, que les personnes titulaires d’un visas de long séjour au titre du regroupement familial était autorisées à se rendre sur le sol français. « Les personnes titulaires d’un visa de long séjour (visa D) bénéficiaires du regroupement familial font désormais partie des catégories admises à entrer en France », avait indiqué la représentation diplomatique dans un communiqué dans la soirée du mercredi 27 janvier.

Notons que les personnes concernées par cette mesure peuvent voyager en France à bord des vols spéciaux d’ASL Airlines. Un test PCR datant de moins de 72 heures avant le départ, ainsi  qu’une autorisation d’entrée en France métropolitaine et une attestation sur l’honneur de l’absence de symptômes de Covid-19 sont nécessaires pour embarquer à bord de ces vols.

Lire également : Visas pour la France : VFS Global annonce de nouvelles mesures

Advertisement