Voyages et immigration – Trois villes françaises seraient concernées par la reprise des vols à destination de l’Algérie. Les autorités algériennes sont actuellement en train de finaliser le programme qui devrait être rendu public d’ici la semaine prochaine au plus tard.

L’Algérie va en effet rouvrir partiellement ses frontières à partir du 1er juin prochain, a annoncé la présidence de la République dimanche dernier. La même source a expliqué que cette décision entrerait en vigueur à partir du 1er juin prochain, avec l’organisation dans un premier temps de cinq vols quotidiens à destination des aéroports d’Oran, d’Alger et de Constantine. On ignore encore quelles seront les compagnies qui seront autorisées à opérer ces vols, mais Air Algérie devrait, sauf surprise, être la seule à transporter les algériens depuis l’étranger.

Alors que le gouvernement n’a pas encore défini toutes les modalités d’application de cette décision, le Pr Riyad Mahyaoui s’est exprimé au début de cette semaine sur les catégories de personnes qui devraient pouvoir voyager à partir du 1er juin. Il s’agira, selon le membre du comité scientifique de suivi de la pandémie de Coronavirus « des personnes qui doivent être rapatriées, de celles qui ont besoin de voyager pour un problème de santé ou pour un problème inhérent à un poste de travail ». « Si les choses se passent bien et que la situation épidémiologique continue de s’améliorer, je pense qu’il y aura une évolution », a précisé le même spécialiste.

Vols vers l’Algérie : trois villes françaises concernées

Concernant la liste des pays au départ desquels les algériens pourront voyager, elle contiendra probablement la France, qui compte la plus grande communauté algérienne à l’étranger. Trois villes françaises seraient d’ailleurs retenues en prévision de la reprise prochaine des vols vers l’Algérie. C’est en tout cas ce qu’affirme, ce mercredi 19 Mai, le média spécialisé Visa & Voyages qui cite des source proches du dossier.

Il s’agit, selon la même source, de la capitale française Paris, ainsi que des villes de Lyon et de Marseille. Ces trois villes sont parmi les plus grandes de France, et abrite une forte communauté d’étrangers dont un nombre important d’algériens. La liste complète des pays qui seront concernés devrait être publiée incessamment par Air Algérie. Le porte parole de la compagnie nationale, Amine Andaloussi a d’ailleurs indiqué, hier mardi que le programme de vols était en « voie de finalisation ». « Il sera communiqué via les canaux habituels dans les heures qui suivent », a ajouté le même responsable, qui rappelle que « Pour l’heure, aucun programme n’a été décidé ».

Lire également : Reprise des vols internationaux : Air Algérie s’exprime