Voyages et immigration – La compagnie aérienne Air France s’est exprimée, ce jeudi 10 juin au sujet de la reprise des ses vols à destination de l’Algérie, dont les frontières sont partiellement ouvertes depuis le début du mois en cours.

Advertisement

Le gouvernement algérien a autorisé la reprise partielle des vols à destination du territoire national, et ce après plus d’une année de fermeture de l’espace aérien du pays. Actuellement, seuls trois aéroports sont concernés par cette décision, il s’agit de ceux d’Alger, Oran et Constantine. La compagnie nationale Air Algérie, qui assure l’essentiel du programme de vols avec l’étranger, effectue des liaisons en aller-retour avec Paris, Marseille, Barcelone, Tunis, Istanbul et Francfort. La même compagnie aérienne compte desservir l’aéroport de Rome selon le même régime à partir de samedi 12 juin.

Par ailleurs, trois autres compagnies étrangères effectuent également des vols avec les aéroports algériens. Il s’agit de Turkish Airlines, Tunisair et Alitalia, qui desservent l’Algérie une fois par semaine au départ et à destination de leurs pays respectifs.

Reprise des vols vers l’Algérie : Air France s’exprime

De son côté, la compagnie française Air France s’est également exprimée, ce jeudi 10 juin au sujet de la reprise de ses vols avec l’Algérie dans le contexte de la réouverture partielle des frontières de ce pays. Le transporteur aérien français a ainsi indiqué qu’à l’heure actuelle, il n’est pas encore autorisé à transporter des passagers dans le sens FranceAlgérie. « Pour l’heure, il n’y a aucune reprise des vols avec l’Algérie », a affirmé une source au sein de ladite compagnie dans une déclaration rapportée par le média spécialisé Visa Algérie.

Concernant le programme d’Air France vers l’Algérie qui est affiché notamment sur son site web, la même source a précisé qu’« il s’agit du programme régulier normal qui n’a pas été revu ». À l’instar d’Air France, les compagnies ASL Airlines et Transavia ne sont également pas autorisées à effectuer des vols dans le sens FranceAlgérie pour le moment. Air France continue toutefois d’assurer des vols spéciaux au départ de l’Algérie, qui sont réservés aux ressortissants européens et aux algériens qui font partie des catégories autorisées à entrer sur le territoire français. ASL Airlines a également mis en place un programme de vols spéciaux au départ d’Alger, Annaba et Béjaïa jusqu’au 15 juin en cours.

Frontières algériennes : quel programme pour le mois de juillet ?

Toujours en ce qui concerne les vols à destination de l’Algérie, il convient de noter que les programmes actuellement en vigueur ne sont valable que pour ce mois de juin. En ce qui concerne leur poursuite en juillet prochain, il faudra attendre une décision des autorités algériennes qui se prononceront en fonction notamment de l’évolution de la situation sanitaire dans le pays.

Toutefois, rappelons que le gouvernement n’écarte pas le recours à une nouvelle fermeture des frontières si la situation sanitaire se dégradait. C’est en effet ce qu’à déclaré le chef de l’État, Abdelmadjid Tebboune, dans un entretien accordé au magazine français Le Point il y a quelques jours. « Le virus est là, et à tout moment, les chiffres peuvent remonter. (…) si cela arrive, les Algériens nous en voudront d’avoir commencé à rouvrir les frontières. Et si la situation se dégrade, nous refermerons », avait-il déclaré.

Lire également : Indisponibilité des vols vers l’Algérie : la diaspora de nouveau en colère

Advertisement