Air France, la compagnie aérienne nationale française, n’entrevoit pas de retour rapide à la normale de son programme de liaisons aériennes, et notamment de ses vols à destination de l’Algérie. En effet, c’est ce qu’annonce Frédéric Gagey, directeur financier du consortium franco-néerlandais Air France-KLM, en marge d’une conférence relative aux résultats du groupe. C’est ce que rapporte le quotidien économique français La Tribune.

Advertisement

Le même responsable affirme qu’au début de la crise sanitaire dûe à la propagation en masse du Coronavirus, Air France misait sur « une possible reprise, lente, fin 2020 ». Cependant, les récentes restrictions imposées par plusieurs gouvernements, suite à la hausse exponentielle du nombre de cas Covid-19 en Europe, auraient incité la compagnie française à revoir ses plans. Ainsi, ladite compagnie ne prévoit pas de reprise de ses vols à destination de l’Algérie, avant l’été 2021. Néanmoins, il est à noter qu’Air France effectue des liaisons spéciales, depuis quelques temps, entre l’Hexagone et l’Algérie.

Vols de rapatriement Algérie-France : ce que l’on sait

Pour rappel, Air France avait annoncé, samedi 31 octobre, des modifications sur son programme de vols de rapatriement depuis l’Algérie. La décision en question est liée au reconfinement entré en vigueur en France, jeudi 29 octobre à minuit. Notons que, la compagnie aérienne française a prévu des vols spéciaux entre l’Algérie et la France. Et ce, durant tout ce mois de novembre. Ainsi, un vol quotidien est prévu depuis l’aéroport Houari Boumediene d’Alger à destination de l’aéroport Paris-Charles de Gaulle. Quelques vols spéciaux à destination de l’Algérie, sont également au programme. Toutefois, ceux-ci pourraient être annulés. C’est ce qu’a également annoncé la même compagnie.

En plus d’Air France, la compagnie ASL Airlines a également annoncé, hier 2 novembre, des modifications sur son programme de vols spéciaux. Celle-ci a apporté un grand nombre de changements à son planning initial. Ainsi, elle a annulé pas moins de huit (08) vols de rapatriement, au départ de l’Algérie.

Lire également :

Soins à l’étranger : les algériens premiers clients de la France

Advertisement