France – La Directrice générale d’Air France, Anne Rigail s’est exprimé sur la reprise du trafic aérien en Europe et dans le monde, notamment en Algérie. Selon elle, il n’y aurait ainsi pas de retour à la normale avant 2024.

Advertisement

« On suivra avec attention les vaccins et traitements, les protocoles sanitaires qui vont pouvoir rassurer nos voyageurs », ainsi déclaré la première responsable de la compagnie aérienne française. En effet, Anne Rigail a dit ne pas s’attendre à un retour à la normale avant l’année 2024. La même responsable, qui s’exprimait hier 20 novembre au Paris Air Forum, a également dit ne pas s’attendre à une reprise des voyages d’affaires « avant le premier trimestre ou le milieu de l’année 2021 ».

Toujours dans le même registre, notons que la pandémie de Covid-19 a fortement impacté le trafic aérien. Ainsi, l’Association internationale du transport aérien (IATA) prévoit une reprise « plus lente que prévu ». La même association prévoit en effet une baisse de 60% du trafic aérien pour l’année 2020, alors qu’elle tablait sur un taux de 50% en juin dernier.

Reprise du trafic aérien en Algérie : un député s’exprime

Par ailleurs, rappelons que le député Noureddine Belmeddah s’est exprimé sur la reprise du trafic aérien en Algérie. Dans une publication sur sa page Facebook, le représentant de l’immigration s’est en effet dit « optimiste » quant à une réouverture prochaine des frontières de l’Algérie. Le député a notamment évoqué l’acquisition par les autorités algériennes d’équipements américains modernes, destinés à la lutte contre la Covid-19. « Cela constitue un des indices de l’imminente reprise des vols vers l’Algérie », avait-il écrit.

Noureddine Belmeddah n’a pas précisé la nature des équipements qu’il a évoqués. Toutefois, il s’agirait de caméra thermiques dont s’est notamment doté l’aéroport international d’Alger. « Tous les accès de l’aéroport seront équipés en caméras thermiques », a expliqué une source au sein de la direction dudit aéroport, citée par le site spécialisé Visas & Voyages Algérie.

Lire également : Air Algérie et reprise des vols : ce qu’a décidé le gouvernement

Advertisement