Actualités visas et voyagesUn nouveau rebondissement a donné lieu à une confusion totale au sujet d’une éventuelle reprise des vols vers l’Algérie, au cours des prochains mois. C’est en effet ce que mentionne le site web spécialisé Algérie Visas et Voyages.

Selon la même source, les compagnies étrangères auraient récemment reçu une notification verbale de la part de la direction de l’aviation civile algérienne, leur permettant une prochaine reprise des vols vers l’Algérie. Néanmoins, la police des frontières aurait nié avoir reçu une instruction dans ce sens. Ce qui aurait quelque peu refroidi les transporteurs aériens étrangers.

Reprise des vols vers l’Algérie : les compagnies aériennes risquent gros

Il est à mentionner que, si un passager est refoulé à son arrivée en sol algérien, la compagnie aérienne l’ayant conduit en Algérie, écoperait d’une lourde amende. C’est la raison pour laquelle les compagnies étrangères semblent réticentes. Ces dernières auraient même demandé une notification officielle de la décision de reprise des vols vers l’Algérie. Pour l’heure, aucune information officielle n’a filtré sur ce sujet si sensible.

« On ne peut pas prendre le risque d’embarquer un passager pour ensuite se faire sanctionner et payer une amende qui avoisine les 80 millions de centimes », a notamment confié un représentant d’un aviateur étranger à nos confrères du site web Visas et Voyages Algérie. Sachant surtout qu’un transporteur aérien a récemment écopé d’une lourde amende, après qu’un de ses passagers ait été refoulé à l’aéroport d’Alger. Avant d’ajouter que « Dans ce genre de cas, il faut un e-mail en bonne et due forme qui nous permet de nous couvrir en cas de problèmes ».

Lire également : Diaspora algérienne : voici la procédure à suivre pour voyager à destination de l’Algérie

Pour rappel, les autorités algériennes avaient pris la décision de suspendre tous les vols internationaux à destination de l’Algérie, depuis le 1er mars dernier. Et ce dans le but d’éviter une probable propagation des multiplies variants de la Covid-19 en sol algérien. Les décideurs algériens avaient même notifié cette décision aux transporteurs aériens étrangers, allant jusqu’à leur ordonner de ne pas transporter des voyageurs depuis l’étranger vers le territoire national. Cependant, les vols de rapatriement au départ de l’aéroport international d’Alger ont été maintenus, au titre de ce mois de mars.

Lire aussi : Reprise des vols internationaux : voici les précisions de la direction du transporteur aérien algérien Air Algérie 

Vive polémique au sujet d’une liaison Paris-Alger

Bien que, les frontières algériennes demeurent fermées, depuis le 17 mars 2020 et que les vols de rapatriement depuis l’étranger soient suspendus, une vidéo a récemment fait le tour des réseaux sociaux, et dans laquelle on voit bien des passagers s’apprêtant à embarquer à destination de l’Algérie. Ce qui a suscité une vive polémique, d’autant qu’une vingtaine de ressortissants algériens restent bloqués à l’aéroport de Paris Charles de Gaulle, depuis une dizaine de jours. Il est à signaler que, pour le moment il n’y a eu aucune réaction officielle des autorités algériennes à ce sujet.

Lire également :

Vaccination contre le Coronavirus en Algérie : Le ministre de la santé Abderrahmane Benbouzid apporte des précisions