Diaspora algérienne – Le député de l’immigration, Abdelouahab Yagoubi, s’est exprimé une nouvelle fois aujourd’hui sur sa page Facebook officielle à propos des sans papiers algériens en France.

Advertisement

En effet, sur sa page Facebook officielle, le député de l’immigration, Abdelouahab Yagoubi a abordé aujourd’hui le sujet de la privation d’obtention des papiers d’identité algérienne pour plusieurs sans papiers algériens en France. « Hier soir, j’ai eu une longue séance de discussion avec plusieurs Algériens qui ont quitté le pays pour plusieurs raisons et dans des conditions difficiles » a-t-il écrit comme introduction au problème. « Ces gens souffrent de leur privation du droit d’obtenir des papiers d’identité algériens » a-t-il ajouté juste après.

Yagoubi soulève par la suite une injustice en faisant une comparaison entre ces Algériens et d’autres étrangers sans papiers venus d’autres pays. Il affirme que les sans papiers algériens sont privés de ce droit « Sous prétexte que leur situation est illégale contrairement aux citoyens d’autres nationalités qui obtiennent facilement leur passeport sans obligation de régulariser leur situation dans les pays de résidence ».

« La privation du document d’identité rend ces personnes incapables d’exercer le moindre droit comme ouvrir un compte bancaire pour recevoir leurs salaires, ou signer un contrat comme celui du mariage ou d’une caution… » a-t-il cité comme impact sur la vie en France des sans papiers algériens.

Abdelouahab Yagoubi a enchainé avec quelques conséquences de cette privation « cela les pousse à l’isolement et à l’exploitation avide des uns et des autres » a-t-il déclaré.

« Nous avons soulevé cette préoccupation aux autorités et nous espérons obtenir une solution à cette situation qui n’a aucun fondement législatif ou juridique explicite » a-t-il ajouté à la fin de sa publication. Il pense que tout Algérien a droit à la dignité où qu’il soit dans le monde. « Sans-papiers mais pas sans droits, pas sans soins et pas sans notre solidarité ! » tels sont les mots inscrits sur une photo jointe à la publication.

Plusieurs internautes ont réagi à la publication. Voici le commentaire de l’un d’entre eux : « Merci beaucoup monsieur ! Dieu merci cette catégorie marginalisée et oubliée dans tous les pays du monde n’est pas tombée dans l’oreille d’un sourd ».

Lire également : Des Algériens bloqués en Allemagne : le député Yagoubi monte au créneau

Advertisement