Immigration – Les procédures pour l’obtention de titres de séjour pour les étrangers, dont les algériens, sont de plus en plus difficiles en France. Cette situation est notamment due à la crise sanitaire de Covid-19 qui frappe ce pays depuis plusieurs mois. Le sénateur Pierre Laurent a interpellé le ministre français de l’Intérieur, Gérald Darmanin pour remédier à cette situation.

En effet, de plus en plus d’étrangers, dont des algériens connaissent des difficultés pour obtenir leurs titres de séjour en France. Dans une question datée du 26 novembre dernier, le sénateur Pierre Laurent a interpellé le ministre français Gérald Darmanin, afin de remédier à cette situation. « M. Pierre Laurent attire l’attention de M. le ministre de l’intérieur sur la procédure administrative permettant de constituer un dossier en vue de l’obtention de titres de séjour notamment à Paris et en Île-de-France », a écrit d’emblée le sénateur français. « Depuis l’apparition du coronavirus la mise en œuvre de cette procédure connaît de nombreuses difficultés. », a poursuivi Pierre Laurent.

Le représentant à la chambre haute du parlement français a notamment évoqué certaines mesures que le gouvernement de son pays a adoptées pour mettre fin aux problèmes liés à l’obtention de titres de séjour. Pierre Laurent a ainsi indiqué que ces mesures étaient inefficaces dans la plupart des situations. Pierre Laurent a ainsi qualifié la situation de « particulièrement grave », surtout pour les personnes voulant déposer une demande de titre de séjour pour la première fois.

La procédure pour demander des titres de séjour en ligne n’est pas efficace

Toujours dans le même contexte, Pierre Laurent a également relevé l’inefficacité de la procédure informatique visant à régler les problèmes liés aux demandes de titres de séjour en France. « Selon de nombreuses remontées d’acteurs parisiens, dont des associations, la
procédure informatique mise en place pour pallier ces difficultés n’est pas efficiente pour satisfaire les besoins en la matière  », lit-on dans la question du même sénateur.

Pierre Laurent a notamment demandé au ministre français de l’Intérieur de mettre en place des mesure plus efficaces pour régler ce problème. Le sénateur a ainsi demandé que « soit maintenue la possibilité, dans le respect des règles sanitaires, de se rendre physiquement dans les préfectures et à Paris dans un centre de réception des étrangers pour déposer un dossier administratif ».

Lire également : France : du nouveau concernant les titres de séjour pour les algériens