Voyages et immigration – La compagnie maritime nationale, Algérie Ferries vient de prendre une nouvelle décision importante concernant ses traversées. Ceci intervient quelques jours après la vive polémique provoquée par ce qu’elle a qualifié d’incivilités de la part de certains voyageurs.

Advertisement

Algérie Ferries a repris ses activités internationales depuis la fin du mois d’octobre dernier, et ce après plus d’un an et demi de fermeture des frontières. Dans ce sens, la compagnie nationale assure des voyages avec deux pays, à savoir la France et l’Espagne. Elle a mobilisé ses navires El Djazaïr II et Badji Mokhtar III à cette occasion, d’une capacité de 1200 et 1500 passagers respectivement.

Une vive polémique a toutefois éclaté il y a quelques jours, suite à la publication de photos de l’intérieur du navire El Djazaïr II le montrant dans un piteux état. Ces photos largement partagées sur les réseaux sociaux montrent des déchets de toutes sortes, des restes de nourriture et des mégots de cigarettes jetés ça et là à bord dudit navire.

La compagnie maritime nationale n’a d’ailleurs pas manqué de réagir. Dans un communiqué rendu public sur sa page Facebook officielle, elle a ainsi dénoncé des « dégradations, vols, atteintes à la personne ». « Algérie Ferries va récupérer en temps réel les vidéos de toutes les caméras implantées sur la flotte et permettra donc de repérer les incivilités ou les agressions et les transmettre aux autorités compétentes », avait indiqué la même source.

Nouvelle décision importante d’Algérie Ferries

Algérie Ferries vient d’ailleurs de prendre une nouvelle décision importante concernant ses traversées maritimes. La compagnie nationale a en effet décidé de limiter le nombre de bagages pour les voyageurs de la ligne Alicante-Oran, et ce dans le but d’éviter que les comportements signalés il y a quelques jours ne se reproduisent.

« Nous informons notre aimable clientèle de la ligne Alicante – Oran, qu’à partir du 19 novembre le nombre de bagages autorisé sera de deux par passager », a précisé la même source dans un communiqué rendu public hier mardi.

Cette décision ne concerne néanmoins pas la ligne Marseille-Alger, également opérée par Algérie Ferries avec le Badji Mokhtar III. Ce dernier peut transporter jusqu’à 1500 passagers et plus de 500 véhicules par voyage.

Lire également : Algérie : Air France au centre d’un nouveau scandale

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici