Voyages et immigration – La compagnie maritimes nationale, Algérie Ferries se trouve au centre de la polémique après la publication d’une nouvelle vidéo sur les réseaux sociaux, qui montre l’un de ses navires dans un piteux état.

Advertisement

Les traversées maritimes à destination de l’Algérie ont repris depuis la fin du mois d’octobre dernier. Actuellement, la compagnie nationale Algérie Ferries assure deux traversées par semaine en aller-retour, dont une avec la France et une avec l’Espagne.

Plusieurs polémiques ont toutefois entaché la reprise des activités de la compagnie nationale. Il y a quelques semaines, des photos largement relayées sur les réseaux sociaux montraient le navire El Djazaïr II, chargé d’assurer les voyages au départ de l’Espagne dans un piteux état. Sur les images en question, on peut voir des déchets de toute sorte qui jonchent le pont du navire.

Algérie Ferries avait pour sa part fait état de « dégradations, vols, atteintes à la personne », tout en promettant de sévir contre de tels comportements. La même compagnie a d’ailleurs pris des mesures pour éviter des situations similaires à l’avenir. Ainsi, le nombre des bagages pour les passagers au départ de l’Espagne est limité à deux par personne, avait annoncé la même source il y a quelques jours.

Traversées d’Algérie Ferries : nouvelle polémique (vidéo)

Néanmoins, ces mesures ne semblent pas avoir suffi à mettre fin aux incivilités à bord des navires de la compagnie nationale. Algérie Ferries se trouve en effet au centre de la polémique suite à la publication d’une nouvelle vidéo sur les réseaux sociaux, dans laquelle on peut voir l’un de ses navires dans un piteux état.

Selon l’auteur de la vidéo, la séquence a été filmée à bord du El Djazaïr II, qui relie l’Algérie et l’Espagne une fois par semaine. Sur les images en question, on peut notamment voir des détritus jetés sur le pont du bateau. La vidéo montre également des passagers assis au milieu des escaliers du navire, et d’autres à même le sol.

Sur les réseaux sociaux, les internautes ont notamment pointé du doigt l’incapacité d’Algérie Ferries de mettre fin à cette situation. « Réouverture après deux ans. Payer 1300 euros un billet et voilà le résultat », s’indigne l’auteur de la vidéo.

Lire également : Pass vaccinal pour les voyageurs algériens : voici la raison de son instauration

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici