Voyages et immigration – La pagaille continue sur les traversées maritimes à destination de l’Algérie, et cette fois, des scènes désolantes ont été filmées à l’arrivée du navire d’une compagnie étrangère.

Advertisement

Les frontières maritimes de l’Algérie sont ouvertes depuis la fin du mois d’octobre dernier, et ce après plus d’une année de fermeture. Dans ce sens, la compagnie maritime nationale, Algérie Ferries a repris ses voyages avec deux pays européens, à savoir la France et l’Espagne.

Au départ de l’Hexagone, ladite compagnie maritimes assure des voyages sur la ligne Marseille-Alger à bord de son navire Badji Mokhtar III. Celui-ci dispose d’une capacité de 1500 passagers et plus de 600 véhicules. Le El Djazaïr II assure quant à lui des traversées sur les lignes Alicante-Alger et Alicante-Oran, avec une capacité pouvant atteindre 1200 passagers par traversée.

Mais la reprise des voyages d’Algérie Ferries a été entachée de plusieurs polémiques. Ainsi, des images publiées sur les réseaux sociaux il y a quelques jours montrent le navire El Djazaïr II, qui assure la liaison Alicante-Oran dans un piteux état. Des déchets, des restes de nourriture et des mégots de cigarettes jonchaient ainsi le pont dudit bateau. Algérie Ferries a même fait état de « dégradations, vols [et] atteintes à la personne », tout en promettant de sévir contre les auteurs de ces incivilités. Selon plusieurs témoignages, les responsables seraient des « trabendistes », c’est à dire des contrebandiers qui ont utilisé le navire de la compagnie nationale pour faire passer leurs marchandises.

Algérie : le navire d’une compagnie étrangère en proie à la pagaille (vidéo)

D’ailleurs, la pagaille sur les traversées maritimes vers l’Algérie ne semble pas s’être arrêtée, et cette fois ce sont des images désolantes qui ont été tournées à l’arrivée du navire d’une compagnie étrangère. L’auteur d’une vidéo largement relayée sur les réseaux sociaux a ainsi dénoncé la mauvaise organisation lors du débarquement des passagers qui étaient arrivés au port de Monstaganem hier dimanche, et ce à bord du navire de la compagnie espagnole Balearea qui était parti la veille de Valence.

« Il y a malheureusement une mauvaise organisation. On est arrivés à 10h00, il est 16h00 et les gens attendent toujours. Les bagarres, je ne vous raconte pas. Chacun décide de son côté. Un grand blocage, je ne sais pas pourquoi », s’indigne l’auteur de la vidéo en question.

Lire également : France-Algérie : des traversées à moins de 150 Euros en janvier

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici