Voyages et immigration – La compagnie aérienne tunisienne Tunisair a annoncé, en soirée d’hier, par le biais de sa page Facebook, la modification d’un vol à destination de l’Algérie

Advertisement
« Suite à la décision des autorités algériennes quant au confinement des passagers et conformément aux restrictions sanitaires qui en découlent, TUNISAIR informe son aimable clientèle qu’il a été décidé de reprogrammer le vol TU374 à destination de L’Algérie comme suit : Le lundi 28 Juin 2021 Tunis-Constantine à 15h45 (heure tunisienne) au lieu de Tunis-Alger. Le vol de retour est maintenu comme initialement programmé Alger-Tunis le lundi 28 Juin 2021 à 20h05 (heure algérienne).», peut-on lire dans le post Facebook du transporteur aérien tunisien.

Il est à noter que, ce n’est pas la première fois que le transporteur aérien tunisien est amené à apporter des modifications sur son programme de vols. La même compagnie qui assure un vol hebdomadaire tous les lundis dans le sens Alger-Tunis-Alger, a du à trois reprises changer de destination pour ces liaisons, pour atterrir au niveau du tarmac de l’aéroport de Constantine. Et ce suite à des instructions venant de la part des autorités algériennes, pour des raisons logistiques.

Modification des vols de Tunisair vers l’Algérie : qu’en sera-t-il des autres compagnies ?

Cette énième modification met à nu le problème des hôtels qui sont destinés à recevoir les ressortissants algériens, dans le cadre des cinq jours d’isolement obligatoire. Il semblerait que, tous les établissement alloués à cet effet, à Alger, affichent complet et ne peuvent plus répondre à la demande, malgré le fait que le nombre de vols à destination de l’Algérie soit drastiquement limité. Ce qui pourrait en toute vraisemblance conduire à la suppression de cette mesure restrictive fortement contestée par les membres de la diaspora algérienne.

La décision de revoir le protocole mis en place depuis la réouverture partielle des frontières aériennes le 1er juin dernier, « serait lié à toutes les difficultés rencontrées dans les structures d’hébergement et les nombreuses requêtes des personnes confinées qui se sont plaints des conditions sur place notamment dans les structures hôtelières dont la majorité sont étatiques », avait récemment expliqué le média El Watan.

De son coté, le Professeur Mohamed Bekkat Berkani, membre du comité scientifique en charge du suivi de l’évolution de l’épidémie du Coronavirus en Algérie, a appelé les décideurs algériens à alléger les restrictions imposées aux voyageurs. « Je pense qu’il y a lieu d’alléger le dispositif et aussi d’augmenter le nombre de vols. On ne peut pas continuer comme cela », avait-il déclaré dans un entretien accordé au site web TSA

Lire également :

Poursuite des vols en juillet : Air Algérie a-t-elle dévoilé son programme ?

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici