Voyages et immigration – Alors que les prix des billets sont au centre des critiques depuis plusieurs semaines, une compagnie étrangère a mis en vente des vols vers l’Algérie à moins de 100 euros.

Advertisement

La reprise progressive des vols en Algérie a été accompagnée d’une vive polémique au sujet des prix des billets. De nombreux voyageurs dénoncent en effet les prix pratiqués par les différentes compagnies aériennes, et qui peuvent parfois dépasser les 1000 euros par personne pour un aller simple vers l’Algérie.

Au départ de la France, qui est le pays le plus desservi, la moyenne des prix est de 500 euros par personne. Ce tarif peut toutefois doubler chez certaines compagnies, surtout lorsque les places disponibles se font rares.

L’ambassadeur d’Algérie en France, Mohamed Antar Daoud a d’ailleurs annoncé la mise en place d’une commission d’enquête à ce sujet. Le même diplomate a estimé au début de la semaine écoulée qu’il « n’est pas normal de dépenser 3000 euros pour passer quelques jours en Algérie ». Le premier ministre, Aymen Benabderrahmane a également accusé les différentes compagnies aériennes de « vouloir couper les relations entre l’Algérie et sa diaspora ».

Vols vers l’Algérie : moins de 100 euros chez une compagnie étrangère

Dans ce contexte, une compagnie aérienne étrangère vient de mettre en vente des billets pour des vols à destination de l’Algérie à moins de 100 euros. Il s’agit de la compagnie belge Tui Fly, qui a de nouveau remis en vente des vols entre l’aéroport de Charleroi (Belgique) et celui d’Oran. Ladite compagnie propose des tarifs allant de 59,99 à 99,99 euros en aller-simple.

Sur les réseaux sociaux, de nombreux voyageurs se demandent s’ils peuvent réserver avec cette compagnie. Plusieurs internautes se sont ainsi montrés sceptiques, d’autant plus que les prix proposés par cette compagnie sont jusqu’à dix fois moins chers que la moyenne qui se pratique actuellement.

En effet, il est vivement déconseillé de réserver sur ces vols. La Belgique, rappelons-le, ne fait pas encore partie des pays concernés par la réouverture des frontières algériennes. Les prix proposés par Tui Fly sont également très bas par rapport à la moyenne actuelle, ce qui devrait inciter les voyageurs à plus de vigilance.

D’ailleurs, ce n’est pas la première fois que la compagnie précédemment mentionnée met en vente des vols vers l’Algérie, pour ensuite les annuler faute d’autorisations du gouvernement algérien. « Nous appliquons un délai de rétractation de 4 semaines. Les vols restent en vente, car cette route est traditionnellement caractérisée par des réservations de dernière minute et l’impact sur nos clients est donc limité », s’était justifiée Tui Fly il y a quelques semaines.

Les vols mentionnés plus haut font partir, notons-le, de son programme régulier d’avant la crise sanitaire. Ces dessertes pourraient devenir effectives uniquement dans le cas d’une réouverture totale des frontières nationales.

Lire également : Vols avec l’Algérie : une nouvelle compagnie étrangère dévoile son programme

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici