Voyages et immigration – Le prestataire de services VFS Global a apporté de nouvelles précisions concernant les demandes de visas pour la France de la part des ressortissants algériens.

Advertisement

La pandémie de Covid-19 qui sévit depuis plus d’une année a impacté l’ensemble des secteurs en Algérie, dont celui des voyages qui a durement été touché après une fermeture des frontières qui a duré presque 14 mois. Avec la reprise progressive des vols en date du 1er juin dernier, la délivrance de visas pour les algériens a également repris pour plusieurs pays. C’est notamment le cas pour l’Espagne, qui a été l’un des premiers pays qui ont annoncé la reprise du traitement des dossiers de visa en Algérie.

La France a également repris la délivrance des visas pour les algériens depuis le mois de juin de cette année. L’Algérie étant actuellement classée sur la liste rouge de la France depuis le 21 août passé, les voyageurs en provenance de ce pays doivent respecter des mesures strictes pour voyager s’ils ne disposent pas d’un schéma vaccinal complet avec l’un des vaccins reconnus par les autorités françaises (Pfizer, Moderna, Astrazeneca, Johnson & Johnson, Sinopharm, Sinovac et Serum Institute of India).

Visas France pour les algériens : nouveau communiqué de VFS Global

Le prestataire de services VFS Global vient d’ailleurs d’apporter de nouvelles précisions concernant la délivrance des visas pour la France aux ressortissants algériens. « La prise de rendez-vous pour la catégorie ” court séjour-renouvellement ” est désormais accessible à toutes les personnes en possession d’un précédant visa émis par la France, sans distinction de la date d’expiration ou de la durée de validité de ce visa », indique le prestataire de services dans un communiqué rendu public sur sa page Facebook mardi 28 septembre.

« Les rendez-vous de ” court séjour ” concernent uniquement les personnes souhaitant effectuer une première demande de visa pour la France », ajoute la même source qui fait noter que « cette mise à jour n’inclut pas les personnes détentrices d’un précédent visa et ayant réservé leur rendez-vous ” court séjour ” avant la publication du présent communiqué ».

Comme mentionné précédemment, les voyageurs algériens restent toutefois soumis à des conditions strictes pour entrer sur le territoire français s’ils ne sont pas vaccinés avec un vaccin reconnu dans ce pays. Ainsi, lesdites personnes doivent justifier d’un motif impérieux et présenter un test PCR négatif réalisé moins de 48 heures avant leur embarquement. Ces voyageurs doivent également s’engager à subir un test antigénique à leur arrivée, et se soumettre à une période de confinement obligatoire de 10 jours dont le respect sera surveillé par les forces de sécurité françaises.

Lire également : Vols d’Air Algérie : nouvelles conditions d’entrée en France

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici