Voyages et immigration – Une vive polémique a éclaté en France suite à des déclarations de l’ancien premier ministre, Manuel Valls concernant la délivrance des visas pour les ressortissants étrangers, dont les algériens.

Advertisement

Le sujet de l’immigration est revenu au cœur du débat en France, à quelques mois de l’élection présidentielle dans ce pays.  En septembre dernier, le gouvernement de Jean Castex avait annoncé une réduction drastique du nombre de visas accordés aux ressortissants de plusieurs pays, dont l’Algérie.

Le porte-parole du gouvernement français, Gabriel Attal avait alors expliqué que cette décision était motivée par le manque de coopération de l’Algérie dans l’expulsion de ses ressortissants indésirables en France. Toujours selon le même responsable, seulement une vingtaine d’algériens ont été expulsés en 2021, pour plus d’un millier de décisions d’éloignement du territoire français.

Plusieurs candidats à l’élection présidentielle de 2022 en France ont également fait de la lutte contre l’immigration le fer de lance de leur campagne électorale. C’est notamment le cas du polémiste Éric Zemmour, positionné à l’extrême-droite et qui a annoncé plusieurs mesures qu’il comptait prendre pour réduire l’immigration des étrangers, dont les algériens.

Visas pour les algériens : vive polémique en France (vidéo)

Ce dimanche, une nouvelle polémique a également éclaté en France suite à des déclarations de l’ancien premier ministre, Manuel Valls concernant la délivrance des visas pour les étrangers, et notamment les algériens. Le chef de l’exécutif français entre 2014 et 2016 a ainsi appelé à « arrêter l’immigration ».

« La gauche républicaine doit pouvoir parler d’immigration. Dire par exemple qu’aujourd’hui, il faut arrêter l’immigration », a-t-il déclaré sur les ondes de la radio Europe I. L’ancien premier ministre sous François Hollande a ainsi estimé qu’il était désormais temps d’« appuyer sur le bouton Stop ». Selon lui, les autorités françaises devraient davantage se tourner vers « l’assimilation de ceux qui vivent sur notre sol, et le fait qu’ils aiment ce pays, sa langue, sa culture et son histoire ». « Ne pas comprendre qu’une grande partie des Français sont inquiets sur le sujet de l’immigration et que le succès, notamment, d’Éric Zemmour doit à ce sentiment qu’on ne s’en est pas occupé, serait absurde », a-t-il également dit.

Manuel Valls a également appelé à « suspendre le regroupement familial, et notamment les mariages » qui constituent selon lui « la principale source de l’immigration et de la constitution de ghettos ».

 

Lire également : Voyages avec la France : vers l’instauration de nouvelles restrictions en Algérie

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici