Voyages et immigration – Le ministre du tourisme et de l’artisanat, Yacine Hamadi a apporté de nouvelles précisions concernant la délivrance des visas aux touristes étrangers souhaitant visiter l’Algérie.

Advertisement

La crise sanitaire de Covid-19, qui sévit depuis bientôt deux ans, a fortement impacté la quasi totalité des secteurs dans le monde entier. Les voyages internationaux ont été le principal secteur concerné, avec la fermeture des frontières de presque la totalité des pays du monde pendant plusieurs mois.

En Algérie, l’ouverture des frontières n’est toujours pas complète malgré l’amélioration de la situation sanitaire dans le pays. Seul l’espace aérien est actuellement ouvert avec certains pays, et les traversées maritimes ont repris jeudi 21 octobre au départ de l’Espagne. Les voyages restent toutefois limités à certaines destinations, avec un nombre de vols fixé à 98 par semaine seulement.

Visas vers l’Algérie pour les étrangers : un ministre précise

Par ailleurs, de nombreuses personnes de nationalité étrangère s’interrogent encore sur les conditions de voyage en Algérie, dont les frontières ne sont toujours pas entièrement ouvertes. Le ministre du tourisme et de l’artisanat, Yacine Hamadi a d’ailleurs apporté de nouvelles précisions concernant la délivrance des visas aux étrangers, dont les touristes qui souhaitent visiter l’Algérie.

« L’obtention du visa collectif est accessible à toutes les agences de tourisme agréées qui doivent initier leur demande en vue d’attirer un grand nombre de ces touristes, notamment ceux qui s’intéressent au tourisme d’aventure et culturel », a déclaré le ministre en marge d’une visite de travail dans la wilaya de Tamanrasset, dans le Sud algérien. Les étrangers souhaitant se rendre sur le territoire national pourront ainsi demander un visa collectif, au lieu de faire chacun une demande indépendante.

Notons d’ailleurs que le gouvernement algérien avait annoncé il y a quelques jours son intention de faciliter l’obtention des visas pour les étrangers, dans le but de relancer le secteur du tourisme dans le pays. Jusqu’ici, la difficulté d’obtenir un visa auprès des autorités consulaires algériennes était le principal souci auquel étaient confronté les touristes étrangers.

Rappelons par ailleurs que les ressortissants étrangers doivent se soumettre aux conditions d’entrée sur le territoire national, qui ont été mises en place dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Covid-19. Ils doivent ainsi fournir un test PCR réalisé moins de 36 heures avant leur départ et se soumettre à un test antigénique à l’arrivée.

Lire également : Annulation de certains vols par Air Algérie : la raison enfin connue

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici