Qatar/Algérie– La vive polémique ayant entouré le vol de rapatriement Qatar Algérie, a connu son épilogue en soirée d’hier. L’ambassade algérienne au pays de la péninsule arabique, a publié un communiqué, dans lequel elle a annoncé le report du vol en question à une date ultérieure. Ce vol spécial, destiné à rapatrier les ressortissants algériens bloqués au Moyen-Orient, était prévu pour la journée de dimanche 22 novembre.

Advertisement

Finalement, ce vol de rapatriement Qatar Algérie, décollera depuis l’aéroport international de la capitale qatarie Doha, en date du jeudi 26 novembre. « L’ambassade d’Algérie tient à informer les ressortissants algériens concernés par ce vol spécial, que sur décision du Premier ministre, le vol sera effectué par la compagnie nationale Air Algérie. Il décollera, jeudi 26 novembre 2020 à 16h35 (heure de Doha), depuis l’aéroport international Hamad de Doha à destination de l’aéroport Houari Boumediène d’Alger ». C’est ce qu’a souligné la représentation diplomatique algérienne, dans sa publication faite sur sa page Facebook officielle.

Dès lors, l’annonce faite par l’ambassade algérienne met fin aux débats déclenchés par la députée Amira Slim, élue de l’émigration en zone d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient. Cette dernière avait annoncé la programmation de ce vol spécial, pour dimanche 22 novembre à 14h. Notons que, le ministère des affaires étrangères ainsi que la direction de la compagnie nationale Air Algérie, n’avaient émis aucun commentaire à ce sujet.

Annonce du vol Qatar Algérie : l’ambassade algérienne tacle la députée Amira Slim

Pour rappel, l’ambassade algérienne au Qatar, était montée au créneau, en soirée du samedi 21 novembre, afin de dénoncer l’agissement de ladite députée. De ce fait, la représentation diplomatique d’Algérie a ouvertement taclé l’élue en question. « Les seules informations officielles que doivent prendre en considération nos ressortissants résidant au Qatar, relèvent uniquement du ressort de l’ambassade. Veuillez ainsi ignorer toute autre information de toute autre source, au sujet du vol spécial Qatar Algérie », peut-on notamment lire dans la déclaration de l’ambassade.

 

Report de la liaison spéciale Qatar Algérie : la députée sort de son silence

Il est à souligner que, la députée Amira Slim a décidé de réagir, hier dimanche 22 novembre. L’élue algérienne a considéré le comportement de l’ambassadeur algérien au Qatar, comme étant « irresponsable ». Elle s’est dite surprise par l’annonce du report du vol en question. Elle a qualifié la décision « d’arbitraire ». La députée a tenu également a lancer un appel au ministère des affaires étrangères algérien, afin d’intervenir. Et ce dans le but de « mettre un terme aux agissements de l’ambassadeur ». Ce dernier, a selon elle, l’objectif de se venger d’elle. Et pour ce faire, il aurait voulu priver les ressortissants algériens bloqués au Qatar de regagner leur pays.

Pour rappel, Amira Slim avait annoncé en grandes pompes la programmation du vol de rapatriement Qatar Algérie. Et ce par le biais d’une publication sur sa page Facebook. Elle avait affirmé que l’information était officielle. De plus, elle avait signalé que tous les détails étaient ficelés au sujet de cette liaison spéciale.

Lire également :

France : la compagnie aérienne nationale Air Algérie programme un nouveau vol de rapatriement

Advertisement