Actualité reprise des volsLe transporteur aérien français Transavia a apporté des précisions au sujet de son programme de vols reliant l’Algérie à la France. Ainsi, la compagnie française fait part du maintien des dessertes spéciales entre les deux pays. Et ce malgré les dernières mesure restrictives imposées par les autorités françaises.

« Suite aux annonces du gouvernement, notre programme de vols sera assuré ce week-end et en début de semaine prochaine.», a notamment indiqué Transavia dans un Tweet publié hier sur son compte officiel. Ce qui rassurera au plus haut point les personnes ayant déjà acheté leurs billets, pour embarquer à bord des vols Algérie France de Transavia.

Notons que, la compagnie aérienne française a programmé plusieurs vols au départ du sol algérien à destination de l’Hexagone, pendant ce mois de mars. Elle a déjà effectué cinq vols spéciaux au départ de la capitale Alger et de la ville d’Oran à destination de l’aéroport Paris Orly. Outre cela, elle a programmé deux vols supplémentaires, pour dimanche 21 mars, dont un sera au départ de l’aéroport international Houari Boumediène d’Alger. L’autre vol décollera du tarmac de l’aéroport international Ahmed Zabana d’Oran.

Lire aussi : Diaspora algérienne : voici la procédure à suivre pour se rendre en Algérie 

Vols Algérie France de Transavia en Mars : tout ce qu’il faut savoir

Concernant les prix des billets d’avion pour ces vols de rapatriement Algérie France, qu’opérera Transavia, filiale d’Air France, il est à mentionner qu’ils sont proposés à 259 Euros TTC (Aller simple), sur le site internet de la compagnie aérienne française. Ces billets sont échangeables sans frais jusqu’au jour de départ, sauf différence tarifaire, a précisé Transavia sur son site Web.

Voici la liste des nouvelles mesures restrictives en France

Pour rappel, le Premier ministre français Jean Castex a annoncé la mise en place d’un confinement total de la population, pour une durée minimale de quatre semaines, à compter de ce samedi 20 mars. Celui-ci sera en vigueur sept jours sur sept dans pas mois de seize départements, dont Paris et sa banlieue. Les autres régions concernées sont les suivantes : le département des Alpes-Maritimes, la Seine-Maritime et l’Eure.

Voici toutes les nouvelles mesures édictées par les décideurs français : une attestation sera désormais nécessaire pour sortir de chez soi en journée, maintien de la fermeture des commerces non essentiels, interdiction de déplacements entre les régions confinées, les sorties sont autorisées mais limitées à 10 km autour de chez soi (sans limite de durée).

Lire également :

Algérie-France : Voici tous les détails relatifs aux vols de Transavia en Mars